Login
Service & Contact Lex4You
Login

Absentéisme et maladie

Causes, conséquences et statistiques

L’absentéisme au travail a un impact important sur votre entreprise. Plus le taux d’absentéisme est élevé, plus il est difficile pour une entreprise d’assurer sa continuité et sa productivité. Qu’est-ce que l’absentéisme et quelles en sont les causes ? Comment remédier aux absences pour maladie ? C’est ce que vous découvrirez ici.

Demander un contrôle médical (client) Demander un contrôle médical (non client)

L'absentéisme... c'est quoi ?

On parle d’absentéisme lorsqu’un travailleur est régulièrement absent au travail, avec ou sans raison valable. Si vous employez des travailleurs, vous êtes forcément confronté à l’absentéisme.

Trois causes potentielles de l'absentéisme :

  • Maladie
  • Accident du travail
  • Absence injustifiée

On distingue généralement quatre types d’absentéisme :

  • Absentéisme blanc : le travailleur peut justifier son absence en fournissant un certificat médical
  • Absentéisme noir : le travailleur se déclare malade alors qu’il ne l’est pas
  • Absentéisme gris : le travailleur a des problèmes de santé, mais ces problèmes de santé ne l’empêchent pas forcément de faire son travail
  • Absentéisme rose (ou mental) : le travailleur est présent mais n’est pas productif, par exemple parce qu’il est réellement malade

Conséquences de l’absentéisme

L’absentéisme entraîne différents coûts directs et indirects. Pensez, par exemple, au salaire du travailleur absent (direct) et à la baisse de productivité des collègues affectés (indirect). Il ne faut pas non plus sous-estimer son impact sur le plan humain.

En effet, on compte également de nombreuses conséquences sur le plan humain :

  • Les absences fréquentes entraînent une baisse de motivation
  • Le travail s’accumule
  • Les tâches doivent être redistribuées
  • La charge de travail plus importante entraîne plus de stress et de pression
  • Vous devez trouver et former des remplaçants
  • Il y a une augmentation du risque de problèmes de qualité

Par conséquent, prenez des mesures proactives et mettez en place une politique de prévention de l'absentéisme.

Absentéisme ou absence pour cause de maladie

Le congé pour cause de maladie est très proche de l’absentéisme, mais ne comprend que les absences pour raisons médicales. Certaines personnes trouvent que l’absentéisme a une connotation négative et préfèrent utiliser l’expression « absence pour cause de maladie », qui est plus neutre. En réalité, on emploie souvent ces termes pour désigner la même chose.

Adaptez votre politique au type d'absence sur lequel vous souhaitez vous concentre

Téléchargez votre white paper sur l'absentéisme

Causes potentielles de l’absentéisme

Des problèmes tant professionnels que personnels peuvent être à l’origine de l’absentéisme. Voici quelques exemples : 

Enfin, il se peut qu’un employé absent n’ait pas de raison valable. Les causes de l’absentéisme étant très diverses, il est important de savoir où se situent les principaux points problématiques de votre entreprise (santé, motivation, environnement de travail, etc.) afin d’adapter votre politique d’absentéisme en conséquence. 

Santé physique : maladies et accidents

Les accidents et les maladies sont les principales causes d’absence au travail. Les chiffres augmentent surtout pendant les mois d’hiver. Outre les maladies de courte durée comme la grippe, il existe également des maladies chroniques qui entraînent des absences de longue durée.

Vous ne pouvez pas remédier à toutes les absences, mais il existe un certain nombre de facteurs de risque :

  • surpoids
  • manque d’exercice
  • hypertension artérielle
  • diabète
  • tabagisme

Investir dans la santé de vos collaborateurs, en vaut la peine. En effet, chaque euro que vous dépensez vous rapportera plus du double car la productivité sera accrue et les coûts d’absentéisme seront réduits.

Un exemple concret : pour chaque euro investi dans la vaccination contre la grippe, vos coûts d’absentéisme diminuent de 200 euros.

Santé mentale

Pour réduire le risque de burn-out et de dépression, il est important de pouvoir parler ouvertement du bien-être mental. Étant donné qu’une surcharge de stress prolongée peut entraîner un burn-out, il est dans l’intérêt de chacun de signaler ce type de problème dès que possible. Vous pourrez alors intervenir à temps.

Conseil : Améliorez la santé mentale de vos travailleurs grâce à ces 9 conseils pour une meilleure résilience mentale.

Accidents du travail

En tant qu’employeur, vous voulez protéger vos employés. Contre les maladies, mais aussi contre les accidents du travail. Malheureusement, un accident peut survenir très rapidement et ne peut pas toujours être évité. C’est pourquoi il est important, en tant qu’entreprise, de faire des analyses de risques et de mettre en place une bonne politique de prévention.

Conseil : consultez notre FAQ sur les accidents du travail, pour trouver des réponses à des questions telles que « Qu’est-ce qu’un accident du travail ».

Gérer l’absentéisme au travail

L’absentéisme au travail est un problème de taille. Qu’elle soit de courte ou de longue durée, l’absence pèse sur le budget de votre entreprise. Les contrôles médicaux vous aident à déterminer si un travailleur est absent pour une raison valable ou non, mais aussi à identifier les causes sous-jacentes de l’absentéisme de courte durée.

Pour lutter efficacement contre l’absentéisme dans votre entreprise, il est préférable d’organiser d’abord un audit de l’absentéisme, puis d’élaborer une politique en la matière. Découvrez l’utilité d’un audit et les cinq composantes d’une politique d’absentéisme.

Lutter contre l'absentéisme

Contrôle médical

Réduisez l’absentéisme de courte durée dans votre entreprise grâce aux contrôles médicaux :

  • La rédaction de rapportssur les causes des absences vous permet d’agir en la matière et d’adapter vos politiques. Par exemple :
    • Moins de coûts directs et indirects
    • Moins d’absences et de pertes de productivité
    • Un signal positif et motivant pour vos travailleurs
  • Les abus diminuent lorsque vous mettez en place des contrôles médicaux

N’oubliez pas que les contrôles médicaux sont importants pour vos travailleurs et qu’ils doivent être décrits clairement dans une politique générale.

Important : Assurez une sensibilisation suffisante au présentéisme. Les travailleurs malades doivent de préférence rester chez eux. Ils ne sont de toute façon pas très productifs et risquent même de contaminer leurs collègues.

Le rôle du médecin-contrôle

Le médecin-contrôle vérifie si votre travailleur absent est réellement en incapacité de travailler. Le médecin vérifie également si la durée d’absence indiquée est correcte, ainsi que toute autre information médicale éventuelle si elle a une influence sur le droit au salaire garanti.

Le contrôle médical peut avoir lieu au domicile du travailleur ou au cabinet du médecin-contrôle selon les cas et selon votre politique d’absentéisme. Pourquoi choisir un contrôle au cabinet du médecin du travail ?

  • Vous évitez de devoir demander des explications aux travailleurs pour les visites à domicile manquées
  • Vous ne devez payer aucuns frais de déplacement

Le médecin-contrôle peut communiquer des constatations de faits à l’employeur, mais toutes les autres constatations sont couvertes par le secret professionnel.

Que ne peut pas faire un médecin-contrôle ?

Il y a certaines choses que le médecin-contrôle n’est pas légalement autorisé à faire :

  • Effectuer le contrôle après 21 h ou avant 6 h (les contrôles de nuit sont interdits).
  • Contrôler plusieurs fois le travailleur en incapacité de travail pour la même absence ou en cas de prolongation de l’incapacité de travail.
  • Donner l’ordre de reprendre le travail. Seul l’employeur peut le faire.

Vous avez des questions sur la mise en place d’un contrôle médical ?

Contactez-nous

Médecin-contrôle en cas de dépression

Qu’est-ce que l’absentéisme pour cause psychique ?

Cet absentéisme est dû à des plaintes psychiques, telles que le stress, burn-out et la dépression. Il faut souvent plus de temps à une personne pour se remettre de problèmes psychiques et le risque de rechute est également plus grand que pour les problèmes physiques. C’est l’une des causes les plus fréquentes d’absentéisme.

L’absentéisme dû à la dépression, au stress, au burn-out et autres problèmes psychiques

Les problèmes psychiques sont généralement plus difficiles à identifier :

  • Les premiers signaux sont généralement difficiles à repérer, mais incluent entre autres :
    • Fatigue et autres symptômes physiques
    • Baisse de productivité
    • Attitude négative, telle que le cynisme et le désespoir
    • Absences à répétition
  • Souvent, la personne ne se rend pas compte qu’il y a un problème
  • Dans de nombreux cas, le diagnostic arrive trop tard
  • Les plaintes, les symptômes et les causes diffèrent d’une personne à l’autre
  • Il n’existe pas de méthode spécifique d’évaluation des problèmes ou de la période de récupération.

Un médecin-contrôle peut-il faire quelque chose en cas de dépression ou d’autres problèmes psychiques ?

En tant qu’employeur, essayez d’identifier les causes potentielles de l'absentéisme psychique et d'y remédier :

  • La charge de travail est-elle réaliste ?
  • Comment est l’ambiance au sein de l’équipe ?
  • Comment se passe la relation avec le responsable ?
  • La description du poste correspond-elle à votre travailleur ?
  • Quel soutien pouvez-vous apporter en cas de problèmes relevant de la vie privée, tels que l’addiction ou le traitement des traumatismes ?
Demander un contrôle médical (client) Demander un contrôle médical (non client)
Collaborez avec Securex pour une politique d’absentéisme efficace

Démarrer aujourd'hui
Ceci pourrait aussi vous intéresser :