Login
Changement de statut social

Indépendant à titre complémentaire ou à titre principal

Quel statut choisir ?

Vous êtes indépendant à titre complémentaire et votre activité grandit ? Alors, il est fort probable que vous ayez envie de passer au statut d’indépendant à titre principal pour pouvoir vous y consacrer davantage et abandonner le statut de salarié que vous gardiez par sécurité. Découvrez les conseils de Securex pour optimiser votre statut social.

Complémentaire ou Principal

Les différences entre le statut d’indépendant à titre complémentaire et d’indépendant à titre principal sont majeures. Mieux vaut donc vous informer correctement sur vos droits, mais aussi sur vos obligations, lorsque vous optez pour l’un ou l’autre statut social.
 
En tant qu’indépendant à titre complémentaire :
  • Vous travaillez comme salarié au moins à mi-temps parallèlement à votre activité d’indépendant. 
  • Si vous avez plus d’un mi-temps en tant que salarié, vos cotisations sociales sont moins élevées, car vous constituez vos droits sociaux par l’intermédiaire de votre employeur.
  • Les cotisations sociales que vous payez ne vous donnent pas plus de droits sociaux.
En tant qu’indépendant à titre principal :
  • Vous vous consacrez à votre propre entreprise à 100 %.
  • Vos cotisations sont plus élevées, car vous êtes entièrement responsable de votre sécurité sociale.
  • Vous avez donc droit à plus de sécurité : pension, remboursement des frais médicaux, indemnisation en cas d’incapacité de travail, aides en cas de grossesse et d’accouchement… 

 

En résumé, le statut d’indépendant à titre complémentaire est idéal pour les personnes qui souhaitent lancer leur activité sans prendre trop de risques. Le statut d’indépendant à titre principal, lui, conviendra davantage à ceux qui souhaitent directement faire le grand saut. En résumé, le statut d’indépendant à titre complémentaire est idéal pour les personnes qui souhaitent lancer leur activité sans prendre trop de risques. Le statut d’indépendant à titre principal, lui, conviendra davantage à ceux qui souhaitent directement faire le grand saut.
  Obtenez nos conseils personnalisés
Pourquoi devenir principal ?

Plusieurs raisons justifient le passage du statut d’indépendant à titre complémentaire au statut d’indépendant à titre principal :
 

Pour se consacrer à plein temps à son activité

Lorsque vous êtes indépendant à titre complémentaire, au moins 50 % de votre temps doit être consacré à votre emploi de salarié parallèle. Bien qu’il s’agisse là d’un beau filet de sécurité, cela ne vous laisse donc pas beaucoup de temps pour développer correctement votre entreprise.

En devenant indépendant à titre principal, vous avez la liberté de voir les choses en grand, d’étoffer la stratégie de croissance de votre activité… bref, de la faire grandir en rencontrant beaucoup moins d’obstacles.
 

Pour éviter d’être taxé plus

Les revenus que vous percevez en tant qu’indépendant à titre complémentaire sont additionnés à vos revenus de salarié. Si le montant total est trop élevé, vous risquez de vous retrouver dans une tranche d’imposition supérieure… et devrez payer plus d’impôts que prévu.

Le statut d’indépendant à titre principal évite les mauvaises surprises de ce genre, car il simplifie les choses : votre base imposable sera unique.
 

Pour bénéficier pleinement de la sécurité sociale

Qui dit indépendant à titre principal, dit cotisations sociales plus élevées. Mais cette dépense supplémentaire vous donne accès à de nombreux droits sociaux non négligeables :
  • le remboursement des soins médicaux,
  • l’indemnisation en cas d’incapacité de travail
  • la pension,
  • les allocations familiales,
  • la prime de naissance ou encore l’aide aux mères indépendantes qui viennent d’accoucher.
Découvrez vos droits sociaux
Comment devenir principal ?

Vous souhaitez changer de statut social ? C’est une étape importante dans votre parcours d’indépendant, mais les démarches administratives sont assez simples :
  1. Avant de prendre votre décision finale, demandez à votre comptable d’établir un plan financier pour votre activité à temps-plein. L’objectif ? Vous assurer de générer un chiffre d’affaires suffisamment élevé pour pouvoir dégager un salaire qui vous permettra de vivre sans à-côté.
  2. Votre projet est viable ? Prévenez votre caisse d’assurances sociales de votre changement de statut social. Chez Securex, nos experts se chargeront de faire les démarches nécessaires pour que vos cotisations sociales soient ajustées directement et vous éviter des régularisations.
  3. Profitez de votre nouvelle liberté et consacrez-vous pleinement à votre activité d’indépendant !
En plus de changer de statut, vous souhaitez également constituer votre propre société ou reprendre une entreprise ? Les démarches sont alors plus nombreuses et complexes. N’hésitez pas à nous contacter pour ne rien oublier !
  Changez votre statut social
Indépendant à titre complémentaire, vous voulez devenir indépendant à titre principal ? Obtenez nos conseils personnalisés
Ceci pourrait également vous intéresser :
Comment calculer son salaire quand on est indépendant ?

Pour les employés, le calcul est rapidement fait : le salaire est fixé dès la signature du contrat et est versé, comme prévu, en fin de mois sur le compte en banque de l’employé.

Plus d'info
Une sécurité de revenus en cas d’incapacité de travail

L’incapacité de travail est souvent néfaste pour un dirigeant d’entreprise. S’il ne peut travailler en raison d’une longue maladie ou d’un accident, il court le risque de perdre jusqu’à 75 % de ses revenus.

Plus d'info
Comment augmenter votre pension légale ?

À l’âge de la retraite, la pension des entrepreneurs n’est pas élevée : nous ne vous apprenons rien. Après des années de dur labeur, la pension légale moyenne des entrepreneurs en Belgique n’est actuellement que de 900 euros.

Plus d'info