Menu
Lancer sa propre activité en 5 étapes

Conditions pour lancer sa propre entreprise

Conditions pour se lancer en tant qu'indépendant

Vous souhaitez lancer votre propre entreprise ? Réaliser votre rêve est une jolie ambition. Assurez-vous que vous remplissez toutes les conditions pour pouvoir démarrer. Nous les parcourons ici. 
Si vous préférez le faire lors d'un entretien individuel, nos experts sont à votre service.

Contactez un expert
Conditions pour lancer sa propre entreprise
Que lirez-vous ici ?

Conditions pour lancer sa propre entreprise

La bonne nouvelle : en principe, tout le monde peut créer sa propre entreprise en Belgique. Il y a certaines conditions ou restrictions légales dans les différentes régions qu’il faut respecter avant de pouvoir démarrer en tant qu’indépendant. En général, c’est pour assurer le plus possible la réussite de votre entreprise, mais aussi pour protéger les futurs clients.

Elles sont réparties en trois parties :

Les conditions légales pour starter

Vous souhaitez démarrer en tant qu'entrepreneur indépendant ? C’est possible, si vous remplissez les conditions légales de démarrage.

Les conditions de départ stipulent que vous devez :

  • Être majeur (avoir au moins dix-huit ans), et juridiquement capable.
  • Avoir la nationalité belge ou celle d’un des États membres de l’Espace économique européen (EEE).
  • Pouvoir prouver vos compétences entrepreneuriales avec un diplôme en gestion d’entreprise ou une expérience pratique (cela ne s’applique pas à l’assistant ou au conjoint aidant).

Attention : depuis le 01-09-2018, ce n’est plus obligatoire en Flandre, mais bien à Bruxelles et en Wallonie.

Disposer de vos droits civils. Cela signifie que vous n’avez jamais été condamné pour fraude ou faillite en raison d’une faute grave.

Pour certaines professions, vous devez aussi disposer des permis obligatoires ou prouver vos connaissances professionnelles.

Les connaissances professionnelles au moment de devenir indépendant

Chaque entrepreneur exerçant une activité commerciale doit être compétent. La raison est simple : cela augmente la chance de réussite et évite des problèmes par la suite.


Certaines professions et branches exigent des compétences professionnelles spécifiques. Les secteurs principaux sont :

  • Le secteur de la construction
  • Les soins personnels
  • Boulanger/pâtissier
  • Restaurateurs, horeca et traiteurs
  • Vélos et véhicules motorisés

Vous prouvez votre expertise avec :

  • Un diplôme (ou certificat, accréditation, attestation, …)
  • De l’expérience pratique

Voulez-vous vérifier si vous disposez des connaissances professionnelles nécessaires ?

Contactez-nous ici

Prouver vos compétences entrepreneuriales

Vous lancez une entreprise à Bruxelles ou en Wallonie ? Alors vous devez d’abord prouver vos compétences entrepreneuriales. Vous devez démontrer que vous disposez des connaissances de base en matière de gestion d’entreprise, mais aussi que vous êtes fait pour l’entrepreneuriat.

Comment faire ? Voici comment :

Diplôme ou acte

Un diplôme délivré par un établissement d'enseignement reconnu ou un certificat équivalent délivré par la commission centrale d'examen de l'une des régions.

Expérience pratique

Vous pouvez également prouver vos compétences entrepreneuriales avec de l’expérience pratique,  telle que :

  • Entrepreneur indépendant avec un propre numéro de registre du commerce/numéro d’entreprise
  • Mandataire ou associé actif dans une société
  • Assistant indépendant
  • Conjoint aidant
  • Salarié dans une entreprise avec une profession réglementée en tant qu’activité

En fonction de la profession, l’expérience à prouver sera différente. Votre expérience pratique doit remonter à minimum 15 ans avant votre inscription. Pour certaines professions, c’est maximum 10 ans.

Informez-vous auprès du guichet d’entreprise de Securex le plus proche pour plus d’informations.

Qui peut prouver ses connaissances de base en matière de gestion d'entreprise ?

La façon dont vous prouvez vos compétences entrepreneuriales dépend de votre forme d’entreprise.

Je lance une entreprise individuelle

  • Vous en tant que dirigeant de l’entreprise.
  • Votre partenaire cohabitant ou conjoint
  • Un assistant indépendant qui est votre parent ou allié jusqu'au deuxième ou troisième degré.

Je lance une société

  • Dans le cas de sociétés de personnes (SRL, SNC, …), seul le gérant doit prouver ses compétences entrepreneuriales.
  • Vous créez une société de capitaux (SA, CRIS …) ? Alors, l’administrateur délégué ou le responsable de la gestion quotidienne doivent apporter la preuve.

Exemptions

Dans certains cas, vous êtes dispensé de l’obligation de démontrer vos compétences entrepreneuriales. Par exemple, vous bénéficiez d’une exemption (temporaire), si vous :

  • Reprenez une entreprise existante. Dans ce cas, vous avez droit à une exemption d’un an.
  • Poursuivez l’activité de votre conjoint(e) ou cohabitant(e) légal(e).
  • Poursuivez l’exploitation de l’entreprise de vos parents décédés. Dans ce cas, vous avez droit à une exemption de trois ans.
  • Démarrez avec une profession intellectuelle ou indépendante qui est déjà réglementée par une autre loi (par exemple courtier immobilier, courtier d’assurance, arpenteur, ...).
  • Exercez une activité en tant que colporteur. Sous certaines conditions, vous bénéficiez également d’une exemption.

Vous avez encore des questions ?

Contactez un guichet d'entreprise à proximité

Lancez-vous comme indépendant et réalisez votre rêve

En fonction de l’activité indépendante que vous souhaitez exercer, il sera plus facile ou difficile de démarrer. En principe, tout le monde en Belgique peut lancer sa propre entreprise. 


Si de l’expertise ou des compétences entrepreneuriales sont demandées, c’est surtout pour assurer le plus possible la réussite de votre entreprise, mais aussi pour protéger les futurs clients. Travailler avec un comptable est par exemple aussi une action qui augmente les chances de réussite d’une entreprise.

Prêt à vous lancer ? Parcourez les étapes du lancement
Ceci pourrait également vous intéresser :
Lancer votre entreprise en tant qu’entreprise individuelle ou société ?

Vous voulez créer votre propre entreprise, mais vous hésitez encore entre une entreprise individuelle ou une société. Vous découvrez ici les avantages et les inconvénients des deux options.

Plus d'info
Indépendant à titre principal ou complémentaire ?

Vous voulez être votre propre patron ? Alors le statut d’indépendant à titre principal est idéal pour vous. Vous n’êtes pas encore sûr si vous voulez renoncer à votre emploi actuel ? Considérez le statut d’indépendant à titre complémentaire. 

Plus d'info
Lancer sa propre activité en 5 étapes

Lancer sa propre activité est prenant. Vous voulez bien entendu que tout se passe bien. Ce plan de route vous permet de franchir le pas sans encombre.

Plus d'info