Menu
Blog Entrepreneurs

Choisissez votre comptable idéal en 7 étapes

Entrepreneurs | 26 septembre 2019 | Ecrit par Patricia de Nobrega

Vous êtes indépendant ? Vous envisagez de le devenir ? Entourez-vous d’un bon comptable, qui tiendra votre comptabilité à jour, se chargera de vos impôts et de votre TVA et établira les comptes annuels. Vous avez besoin de services plus pointus ? Faites alors appel à un expert-comptable. Il contrôlera vos comptes annuels et mettra toute son expertise de la fiscalité au service de votre entreprise.

Choisissez votre comptable idéal en 7 étapes
Vous devez toutefois prêter attention à d’autres aspects avant de faire votre choix. Logique : n’importe quel comptable ou expert-comptable ne convient pas nécessairement à votre activité. Les sept conseils ci-dessous vous mettent sur la voie.

1. Ne cherchez pas trop loinDemandez aux personnes de votre réseau si elles connaissent un bon comptable et, le cas échéant, pourquoi elles en sont satisfaites. Attention : nous nourrissons tous nos propres attentes et exigences. Le courant ne passe pas ? Cherchez un autre professionnel.
Pensez aussi à la distance. Vous perdrez votre temps si chaque visite auprès de votre comptable vous prend une journée.

2. Optez pour un expert agrééUne personne titulaire d’un diplôme en économie sait certainement jongler avec les chiffres, mais n’est pas forcément un bon comptable. Vérifiez donc que votre candidat est agréé par un des instituts professionnels suivants : Tous ces comptables et experts-comptables ont suivi une formation complémentaire et se recyclent en permanence. À la clé ? La garantie qu’ils suivront votre dossier correctement, en toute sécurité et discrétion.

3. Prenez votre tempsVotre comptable doit idéalement devenir un partenaire à long terme. Ne vous ruez donc pas sur le premier venu. Prenez rendez-vous avec ceux qui vous intéressent et expliquez-leur clairement vos attentes et vos priorités. Voyez s’ils ont une affinité avec votre expertise ou votre secteur et s’ils vous écoutent et peuvent activement contribuer à vos projets.

Enfin : comprenez-vous tout ce qu’ils disent ? Il est essentiel qu’ils vous conseillent dans un langage intelligible.

4. Déterminez vos attentesLa plupart des comptables et des experts-comptables se chargent de toute la comptabilité. Vous pouvez les contacter à tout moment pour leur poser des questions et leur demander conseil. Vous souhaitez seulement vous décharger de la préparation des comptes annuels et faire le reste vous-même ? Parlez-en d’abord et mettez-vous d’accord sur les responsabilités de chacun.

5. Adoptez une méthode de travail appropriéeDemandez aux comptables comment ils travaillent et comparez leur manière de fonctionner avec vos souhaits :
 
  • À quelle fréquence voulez-vous le rencontrer ?
  • Dans quelle mesure est-il accessible ?
  • Quand et comment devez-vous fournir vos pièces comptables ?
À l’ère du numérique, l’informatique simplifie la comptabilité. Ne choisissez donc pas un comptable qui réencode tout manuellement et ne sauvegarde votre dossier que sur son disque dur. Aujourd’hui, les banques envoient des extraits de compte électroniques et votre dossier est disponible en ligne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Approfondissez bien ce point avec vos comptables potentiels. Une méthode de travail qui ne correspond pas à vos attentes peut être source d’innombrables frustrations.

6. Pensez au prixBien qu’il soit préférable de ne pas laisser votre choix dépendre du tarif, ce point reste important. Il y a trois systèmes de paiement :
 
  • Forfait : vous payez un montant défini, généralement sur une base trimestrielle.
  • Tarif horaire : vous payez votre comptable pour les heures qu’il preste.
  • Combinaison : vous déterminez un taux fixe pour les activités de base et un taux horaire pour le travail supplémentaire.
Choisissez le système qui vous convient le mieux. Et souvenez-vous : un bon comptable vaut vraiment l’investissement. Il s’assurera que vous êtes en règle et optimisera votre fiscalité. Il vous permettra, en outre, de gagner un temps précieux que vous consacrerez à votre cœur de métier et à des activités plus rentables. Sachez également que les honoraires comptables sont entièrement déductibles fiscalement à titre de frais professionnels.

7. Gardez les rênesN’oubliez pas que vous pouvez à tout moment changer de comptable ou d’expert-comptable. Votre petite start-up est devenue une entreprise d’envergure et votre comptable ne suit plus ? Il est temps de changer. Retour à l’étape 1.