Menu
Blog Employeurs

Les 7 obligations de l’employeur qui recrute

Employeurs | 05 février 2020

Recruter engendre des formalités administratives obligatoires en grande quantité. Mieux vaut ne rien oublier si l’on veut être parfaitement en règle et fournir à son collaborateur toutes les garanties de sérieux dans le traitement de son dossier

Notre dossier 'Engagez votre premier travailleur'
Les 7 obligations de l’employeur qui recrute
Après une procédure de recrutement, vous êtes sur le point d’engager votre premier collaborateur. Un moment décisif dans la vie d’une entreprise. Un moment auquel il faut être bien préparé juridiquement et administrativement car il faut répondre, en tant qu’employeur à 7 obligations incontournables :
 

#1 Le contrat de travail

Il définit clairement la relation de travail entre l’employeur et l’employé. Ce contrat est une assurance pour les deux parties que chacun assumera ses obligations tout en garantissant une série de droits tant à l’employeur qu’à son employé. Le contrat de travail définit la fonction du travailleur, ses horaires, son lieu de travail mais aussi sa rémunération. Il définit également la relation hiérarchique avec l’employeur.

Il est rédigé en deux exemplaires.
 

#2 Le règlement de travail

Le règlement de travail est une obligation et doit être déposé au bureau régional de l’inspection du travail et du contrôle des lois sociales. Il définit tous les éléments constitutifs du bon fonctionnement quotidien de l’entreprise. Les horaires, les congés, les droits et devoirs des employés mais aussi les sanctions encourues pour le non-respect du règlement. Vous ne savez pas comment rédiger un règlement de travail en bonne et due forme ? Votre secrétariat social dispose de documents type et peut vous aider dans la rédaction.
 

#3 L'affiliation ONSS

En tant qu’employeur, vous devez être inscrit à l’ONSS, l’office national de sécurité sociale. Chaque salarié doit être déclaré auprès de l’ONSS. A charge pour l’employeur de gérer la retenue des cotisations patronales lors de l’établissement des fiches de paie.
 

#4 La déclaration DIMONA

La Dimona est un message électronique par lequel l'employeur communique toute entrée et sortie de service d'un travailleur à l'ONSS. Elle est obligatoire pour tous les employeurs des secteurs public et privé.
 

#5 Les assurances

Une assurance accident du travail est obligatoire pour protéger tant l’employé que l’employeur. En option, vous pouvez évidemment assurer d’autres risques comme la responsabilité civile par exemple, une assurance conducteur si l’employé bénéficie d’une voiture de fonction…
 

#6 L’affiliation à une caisse de vacances (pour les ouvriers)

Les caisses de vacances calculent la durée des vacances et le montant du pécule pour chaque travailleur en fonction des prestations qu’il a effectuées dans l’année. Pour les employés, le droit aux vacances est établi par l’employeur.
 

#7 Le Service Externe de Prévention et de Protection

Pour veiller à la bonne santé du personnel et au respect des règles en matière de bien-être au travail, l’employeur doit conclure un contrat avec un service externe qui rencontrera chaque travailleur et fera également des visites sur site pour vérifier que tout est en ordre.

Besoin d'une aide pour remplir toutes ces formalités ? Securex est à votre disposition pour vous apporter toute le soutien nécessaire dans cette procédure. 
 

Votre premier recrutement étape par étape

Dans nos vidéos, découvrez comment engager du personnel et faire de votre premier recrutement une réussite !

Regardez gratuitement nos 5 vidéos
Votre premier recrutement étape par étape
Ceci pourrait également vous intéresser :