Login
Comptabilité et frais

La comptabilité de votre entreprise

Comment choisir le type de comptabilité ou le comptable ?

Lors de la création de votre entreprise, vous devez prendre de nombreuses décisions et certains choix difficiles portent sur la comptabilité et l’administration. Réfléchissez, par exemple, au type de comptabilité que vous allez tenir, ou au soutien que vous attendez de votre comptable.

Besoin des conseils d'un expert ? Discutez-en avec nos experts.

Contactez-nous
La comptabilité de votre entreprise
Tenir une bonne comptabilité

La tenue d'une comptabilité correcte est une obligation légale. En outre, avec une comptabilité correcte, vous évitez également des erreurs dans le cadre d'autres obligations, telles que votre déclaration de TVA. Mais ce ne sont pas les seules raisons. En tant qu’entrepreneur, vous tenez quand même aussi à rester au courant de la santé financière de votre entreprise. 

Même si c’est une tâche que de nombreux entrepreneurs n'apprécient guère, il ne faut surtout pas négliger votre comptabilité.

Quel type de comptabilité choisissez-vous?

Lors de la création de votre entreprise, mieux vaut réfléchir au type de comptabilité que vous allez tenir. En effet, il en existe deux types :

  • la comptabilité simple ou simplifiée
  • la comptabilité double

La forme juridique de votre entreprise et votre chiffre d'affaires annuel déterminent votre choix.

Comptabilité simple ou double

Comptabilité simple

Tout le monde n’a pas le droit d'opter pour une comptabilité simple ou simplifiée. Ce n’est permis que pour les entreprises individuelles, les sociétés en nom collectif (SNC) et les sociétés en commandite simple avec un chiffre d'affaires annuel inférieur à 500 000 euros.

Attention ! Certains secteurs ne peuvent en aucun cas tenir une comptabilité simple, tels que les assurances, les opérations de crédit, les placements et les transactions boursières.

Éléments de la comptabilité simple

La comptabilité simple se compose des éléments suivants :

  • Journal des achats : reprend la comptabilisation de toutes les factures d'achat et des notes de crédit des fournisseurs.
  • Journal des ventes : reprend la comptabilisation de toutes les factures de vente et des notes de crédit des clients.
  • Journal de trésorerie : subdivisé en un livre de caisse et un livre de banque. Toutes les recettes et dépenses en espèces sont enregistrées dans le livre de caisse. Toutes les recettes et dépenses via des comptes bancaires sont enregistrées dans le livre de banque.
  • Livre d'inventaire : comprend une description et une appréciation du stock.

Vous devez chaque année établir des comptes annuels internes, mais vous n’ êtes pas tenu de les publier.

Comptabilité double

Vous réalisez un chiffre d'affaires annuel supérieur à 500 000 euros ou vous avez une société anonyme (SA), une société à responsabilité limitée (SRL) ou une société coopérative (SC) ? Dans ce cas, vous êtes obligé de tenir une comptabilité double.

Différence entre la comptabilité simple et double

Comme dans la comptabilité simple, vous enregistrez chaque recette et paiement. La différence est que, dans une comptabilité double, chaque opération a une contrepartie. Cela signifie qu’à chaque recette ou paiement correspond une transaction qui est comptabilisée en double. C’est pourquoi nous parlons d'une comptabilité double.

Éléments de la comptabilité double

La comptabilité double se compose des éléments suivants :

  • Un livre journalier : enregistre toutes les opérations.
  • Le plan comptable : un plan structuré avec tous les comptes. Vous êtes tenu de suivre un plan comptable établi.
  • Vous devez faire un inventaire chaque année, en tenant compte de la répartition du plan comptable.

Chaque année, vous devez établir des comptes annuels en ligne. Vous devez les déposer chaque année à la Banque nationale. Une copie de ceux-ci paraît dans le Moniteur belge.

Pourquoi recourir à un comptable ?

Vous pouvez toujours tenir votre comptabilité vous-même, mais le recours à un comptable est conseillé. Car en tant qu’entrepreneur, vous êtes responsable de la réussite de votre entreprise, mais le monde autour de vous évolue à une vitesse effrénée et vous voulez pouvoir concentrer votre attention sur votre activité. Dans ce cas, mieux vaut faire appel à des spécialistes expérimentés qui s’y connaissent.

Un comptable ou expert-comptable, comme nous les appelons souvent aujourd'hui, fait bien plus que comptabiliser vos factures et mettre en ordre votre comptabilité. C’est une personne de confiance qui gère et interprète vos données personnelles et financières, qui connaît votre situation financière et vous donne des conseils proactifs. Vous déterminez le trajet, mais un bon comptable veille à ce que vous suiviez la bonne voie.

3 Caractéristiques d'un bon comptable

Il n’est pas très difficile de choisir un comptable ou un bureau comptable. À condition que vous teniez compte des caractéristiques suivantes :

  • Un bon comptable dispose de l’expertise nécessaire.
  • Un bon comptable est facilement joignable.
  • Un bon comptable bénéficie de votre entière confiance.

Cette relation de confiance fait défaut ? Vous hésitez alors à discuter de certains problèmes et ils ne sont pas résolus. Dès lors, ne confiez votre situation financière et personnelle qu’à une personne en qui vous avez vraiment confiance. Et construisez une relation professionnelle étroite dans le cadre de laquelle aucun sujet n’est tabou.

Lorsque vous cherchez un comptable, ne manquez pas de le rencontrer pour faire connaissance !

En savoir plus sur le choix d'un bon comptable
Envie de disposer d'un aperçu individuel de toutes les étapes à suivre pour un bon départ ? Téléchargez votre check-list personnalisée
Ceci pourrait aussi vous intéresser :
La TVA expliquée aux starters et indépendants

En tant qu’indépendant, vous devrez gérer la TVA et les déclarations de TVA. Securex veille à ce que vous soyez tout à fait informé.

Plus d'info
Se Lancer comme indépendant

Prêt à démarrer votre propre activité ? Découvrez comment démarrer sur les chapeaux de roues.

Plus d'info
Les différentes formes de sociétés

Lors de la création de votre propre entreprise, vous créez peut-être une société. Afin de vous aider, vous trouverez ici les formes de sociétés principales.

Plus d'info