Login
Service & Contact Lex4You
Login
Employeurs

Les quatre ingrédients d’un leadership à succès

Le leadership est-il un talent inné ? Pas nécessairement…
Nous vous donnons les quatre ingrédients d’un bon leadership dans votre organisation.

Posté le 19 mai 2022

Un leadership puissant ? Des résultats éclatants !

Un bon leadership conditionne la réussite ou non de votre entreprise. Une affirmation exagérée, dites-vous ? Pas vraiment. Des leaders forts jouent en effet un rôle crucial pour motiver votre équipe et font ressortir ce qu’il y a de meilleur chez vos collaborateurs. De ce fait, ils se sentent bien dans leur peau et sont plus performants. Les bons leaders doivent également être attentifs à une bonne stratégie de rétention afin de garder les talents au sein de l‘entreprise. Tout cela est bénéfique pour la croissance et la rentabilité de votre organisation

Un bon leadership balise la voie vers le succès. Mais qu’est-ce qu’un bon leadership ? On y associait autrefois le tempérament ou le charisme. Des qualités intéressantes, certes. Mais saviez-vous que quatre ingrédients permettent à tout leader d’exceller ?

Quatre à la suite

1. Leader

Un bon leadership commence par le leader lui-même. S’il veut briller dans son rôle, sa première tâche consiste à se regarder dans un miroir : quel leader suis-je et comment puis-je faire coïncider mes valeurs avec celles de l’organisation ? Il connaît ses points forts et ses faiblesses. Et sait parfaitement quel impact son comportement a sur ses collaborateurs.

2. Climat

Un bon leader crée le climat interne adéquat. Un climat propice au changement et aux défis, dans lequel le bien-être et le succès jouent un rôle central. Le leader met pour cela les ressources adéquates à disposition, suscite la créativité, renforce le sens de l’entrepreneuriat ET intègre une culture du feedback.

3. Actions

Comment un leader s’assure-t-il que ses collaborateurs font ce qu’ils doivent faire ?

En combinant lui-même la parole et l’action. Un leader puissant :

  • soutient:  il n’est pas un superviseur, mais un coach. Il ne se place pas au-dessus de son équipe, mais à côté de celle-ci ;
  • gère: il fixe des objectifs collectifs à court et long terme, tout en proposant le cadre de travail adéquat ;
  • inspire: il promeut une culture de changement et d’innovation et encourage ses collaborateurs à entreprendre ;
  • donne le bon exemple : il fait ce qu’il dit et sait parfaitement quand il doit diriger et quand il doit suivre.

4. Plus-value

Créer de la plus-value pour toutes les parties prenantes de votre organisation : un bon leader doit aussi avoir cette ambition. Il le fait en déployant sa vision de l'entrepreneuriat. En innovant et en expérimentant. Et en osant faire des erreurs.

Et dans votre organisation ?

Vous connaissez les quatre ingrédients d’un bon leadership. Et maintenant ? Il ne vous reste qu’à parachever la recette. Car il n’existe pas de style de leadership qui conviendrait uniformément à chaque organisation. Toute organisation (la vôtre aussi) a son propre ADN. Une personnalité propre, forgée par votre histoire, votre type de produit ou de service, votre culture d’entreprise et le profil de vos collaborateurs. À vous d’aboutir à un style qui vous convient, avec vos cadres. De quoi créer votre propre leadership brand.

L’équipe contribue aux chances de succès

Votre leadership brand est au point ? Il vous reste à la « vendre » à vos équipes. Car même si vos leaders débordent de bonne volonté pour faire de leur mieux, le défi sera difficile à relever si les collaborateurs ne suivent pas.

Le contexte externe nous fait réfléchir

Pourquoi évoquons-nous le leadership maintenant ? Tout simplement parce que de nombreux changements en cours nous y poussent. Pour n’en citer que quelques-uns :

  • l’économie de la connaissance : nous vivons dans une société où le service sur mesure occupe une place centrale. Le renouvellement permanent de la connaissance est un must, à cet égard ;
  • les avancées technologiques : la numérisation nous permet de travailler indépendamment du temps et du lieu. Ce « nouveau travail » constitue un défi supplémentaire pour les dirigeants ;
  • les évolutions démographiques : l’augmentation de l’espérance de vie et la mixité sociale accrue se traduisent par une diversité inédite au travail.
  • The war for talent : il convient de s’efforcer de garder le talent présent au sein de votre entreprise. Les leaders jouent un rôle important en ce domaine, car "les collaborateurs quittent souvent leur manager, et non leur entreprise".

Un contexte externe à ce point changeant nécessite une autre manière de diriger.

Aimeriez-vous booster votre style de leadership ? Découvrez notre offre de formation !

Ceci pourrait également vous intéresser :