Menu
Blog Entrepreneurs

Capitalisez vos talents d’entrepreneur

Faites appel au ‘quadrant des talents’
Entrepreneurs | 30 juillet 2020 | Ecrit par Oliver Op de Beeck

Les entrepreneurs pensent souvent qu’ils doivent être bon en tout : vente, administration, comptabilité, communication, gestion, … sans parler de leur activité principale. Et s’il était possible de faire autrement ?

Capitalisez vos talents d’entrepreneur
Prenez une feuille vierge, ou partez d’un tableau blanc. Dans le coin supérieur gauche, écrivez « bon et agréable ». Dans le coin supérieur droit, écrivez « bon mais pas agréable ». Dans le coin inférieur gauche, indiquez « mauvais et agréable », et enfin, « mauvais et désagréable » dans le coin inférieur droit. Tirez des traits entre le tout de façon à obtenir quatre quadrants.

Réfléchissez à vos tâches quotidiennes, et mentionnez-les dans la bonne case. Tout ce que vous reprenez par exemple sous « bon et agréable » concerne les tâches pour lesquelles vous êtes bon et que vous aimez également exécuter, tandis que dans « mauvais et agréable », vous notez les tâches que vous accomplissez avec plaisir, mais pour lesquelles vous manquez de connaissances. 

  Quadrant des talents
Une fois terminé, vous obtenez une image claire : tout ce qui se trouve dans le coin supérieur gauche, c’est à vous de vous en charger. Vous êtes bon dans ces domaines, et cela vous procure de l’énergie. Tout ce qui se trouve dans le coin inférieur gauche concerne des opportunités : comme vous aimez accomplir ces tâches, une approche intelligente consisterait à améliorer vos aptitudes dans ces domaines. 

Pour ce qui est de tout ce qui se trouve à droite, mieux vaut sous-traiter ces tâches. Cela ne vous procure que peu voire pas d’énergie, et vous empêche de prester au mieux de vos possibilités. Si vous êtes par exemple d’un naturel introverti, cela peut concerner la communication avec vos clients. Si vous n’êtes pas un as de l’administration, toutes les tâches administratives et comptables pourraient se retrouver dans ce quadrant.

Considérez l’argent que vous consacrez à la sous-traitance de ces tâches plus comme un investissement que comme un coût, car cela vous permettra de consacrer plus de-temps à ce dans quoi vous êtes vraiment bon.

Soyez le meilleur dans votre domaineChaque entrepreneur possède une aptitude spécifique qui lui confère un avantage compétitif, sans quoi il ne serait pas devenu entrepreneur. Vous avez peut-être une bonne plume, ou une vision commerciale incroyable. Tirez-en le meilleur profit possible.

Veillez à être le meilleur dans votre domaine. Si vous excellez dans la vente de vos produits, il me semble illogique de n’y consacrer que 15 % de votre temps. Que se passerait-il si vous pouviez consacrer 80 % de votre temps à la vente ? Quel serait le résultat ?

Remettez sans cesse vos activités journalières en question. Les capacités de chacun concernent un domaine différent. Concentrez-vous sur ce dans quoi vous êtes bon, et les choses pour lesquelles vous avez du talent. Sous-traitez le reste, car cela ne fait qu’entraver votre talent.

L’illusion pour un entrepreneur de devoir briller dans tous les domaines est une utopie, sans plus. Chacun a des qualités et des faiblesses, des pièges qu’il lui faut éviter. Pour pouvoir entreprendre efficacement, voyez au plus profond de votre for intérieur.

Que dois-je laisser tomber, et enquoi suis-je très bon ? Une bonne connaissance de soi est le début de toute sagesse. Nul ne saurait le nier.

Utilisez cette connaissance de vous-même à votre avantage, soyez le meilleur dans votre domaine, et capitalisez vos talents d’entrepreneur. Nul besoin d’être un génie dans tous les domaines pour entreprendre avec succès.
 
Besoin d’un coup de pouce pour percer au jour vos capacités d’entrepreneur ? Demandez un entretien préliminaire gratuit avec l’un de nos experts