Login
Service Contact Lex4You
Login
Entrepreneurs

Comment fixer votre prix comme freelance, en 4 étapes

Comme futur freelance, il n’est pas facile de déterminer un tarif journalier ou horaire correct au lancement de votre activité. Cela peut constituer un fameux défi. Si vous voulez maintenir votre style de vie actuel (voire améliorer celui-ci), il est crucial de bien régler tout cela.

Posté le 24 novembre 2021 par Jenny Bjorklof

1ère étape : calculez vos frais

Il faut prendre en compte bon nombre d’éléments : vos frais professionnels (logement), taxes, sécurité sociale, assurances et dépenses, telles que :  

  • Les frais de transport, de voiture ou de mobilité
  • Le téléphone et l’Internet
  • Les équipements (portable, caméra ...)
  • Les frais juridiques et administratifs
  • Les abonnements logiciels
  • La nourriture et les boissons
  • Les formations
  • Le marketing

Gardez également en tête des dépenses privées telles que la nourriture, la santé et la condition physique, les cadeaux, les voyages et les hobbies.  

2ème étape : Déterminez votre montant minimum facturable

  • Phase 2a : Calculez vos heures facturables. En général, 3-4 jours par semaine. Le reste du temps, vous effectuerez du travail que vous ne pouvez facturer à votre client, tel de l’administration, du marketing, les formations … 
  • Phase 2b : Divisez vos frais par vos heures facturables. Voilà bien le minimum absolu qu’il vous faut facturer pour survivre.  

3ème étape : déterminez votre bénéfice

Ajoutez ce que vous aimeriez garder en bénéfice, en plus de couvrir vos frais. 

4ème étape : votre tarif final

Divisez vos frais + le bénéfice souhaité par vos heures facturables. La somme équivaut à votre tarif.

En général, ne facturez jamais moins de 45 € de l’heure si vous voulez pouvoir travailler à temps plein comme freelance en Belgique durablement. Ce montant vous surprendra peut-être, mais il est dû au fait que vous, en tant que freelance, payez des frais et encourez des risques généralement couverts par l’employeur. Par ex. si vous tombez malade, votre employeur n’est pas tenu de payer pour cela.  

Effectuez un calcul grâce à notre outil

Vous pouvez également comparer votre salaire comme employé avec votre tarif de freelance ou votre tarif journalier, en utilisant ce calculateur.


Au lieu de facturer un prix par heure, il est également possible de facturer par projet, en fonction du résultat ou sur provision. Ou une combinaison de toutes ces formules. 

Le type de mission (impact sur le business, risque), le chiffre d’affaires des clients (comptez-vous de nombreux clients ou peu), le volume de la concurrence (au plus forte celle-ci, au plus bas le prix généralement), la dimension de l’entreprise (au plus gros le client, au plus important le budget tend à être), le secteur où vous allez travailler et la région jouent également leur rôle au niveau du tarif. Parfois, les agences pour l’emploi publient des baromètres avec des prix moyens. 

Veillez à consulter les plateformes, vérifiez par le biais de votre réseau, ou en faisant appel à la communauté des freelances en Belgique (Freelancers in Belgium community) !

Jenny Bjorklof

Je suis un ‘super-connecteur’. J'aime connecter les bonnes personnes et les connaissances appropriées pour aider les gens à avancer. Je suis la gestionnaire de la communauté du groupe Facebook Freelancers in Belgium qui connaît une croissance rapide.

Je suis également très active sur LinkedIn et j’offre des formations sur comment utiliser ce réseau de manière optimale.

À l'origine, je suis Finlandaise, mais j'ai déménagé à Gand il y a plus de 10 ans.