Menu
Blog Employeurs

Équilibre travail - vie privée : une solution standard ?

Employeurs | 28 janvier 2020 | Ecrit par Ph. D. Yanne Bogaerts

Interdire à vos collaborateurs d'accéder à leur messagerie électronique en dehors des heures de travail ou leur permettre de travailler à domicile un jour par semaine. Ces tendances sont plus fréquentes dans le monde du travail. Mais, soyons réalistes, l’équilibre idéal entre travail et vie privée ne sera plus jamais atteint. Mais comment pouvez-vous aider vos collaborateurs à trouver un équilibre ‘sain’ entre leur vie professionnelle et leur vie privée ?

Équilibre travail - vie privée : une solution standard ?
Un stress croissant dû à l'intégration du travail à la vie privée

De nombreux collaborateurs ont le sentiment que les frontières entre le travail et la vie privée sont de plus en plus floues. Avec l'avènement d'internet, des smartphones et des tablettes, nous pouvons répondre aux courriers électroniques et accomplir différentes tâches depuis notre domicile, dans notre fauteuil. Mais nous avons aussi la possibilité de consulter facebook au travail, de prendre rendez-vous chez le dentiste ou d'acheter des cadeaux en ligne pour les enfants. Pour beaucoup d'entre nous, la simple séparation du travail et de la vie privée devient presque impossible.

Cette évolution est à la base de nouveaux défis dans la recherche d'une combinaison saine entre le travail et la vie privée. Une meilleure intégration du travail et de la vie privée peut apporter la sérénité, mais peut aussi être source de stress pour ceux qui préfèrent maintenir la séparation entre le travail et la vie privée. En d'autres termes, l'intégration n'est pas la clé d'un équilibre entre le travail et la vie privée pour tous les collaborateurs..
 

La séparation standard du travail et de la vie privée n'est pas la solutionOn constate que certaines organisations reviennent à une séparation plus forte entre le travail et la vie privée. Par exemple, une chaîne de supermarchés a introduit la règle selon laquelle les collaborateurs ne reçoivent plus de mails internes après les heures de travail. C'est une initiative louable, cependant il y a aussi des gens qui préfèrent travailler le soir et passer du temps avec leurs enfants pendant la journée. Cette "nouvelle" séparation est-elle la solution ?

Diverses études scientifiques montrent que ce n'est pas le cas. Les solutions standard ne sont souvent qu'un sparadrap sur une plaie et ne conviennent certainement pas à tout le monde. Certains préfèrent répondre à quelques mails à la maison ou terminer leur travail. Cela leur apporte une tranquillité d'esprit. D'autres préfèrent laisser leur travail au bureau lorsqu'ils rentrent chez eux, mais ne veulent pas non plus être dérangés par des problèmes familiaux pendant leur travail.

Les employeurs ne devraient pas fermer les yeux sur ces différences individuelles en se concentrant uniquement sur des solutions standard. Ce qui fonctionne pour l'un ne fonctionne pas pour l'autre. Mais comment pouvez-vous, en tant qu'employeur, opter pour la bonne solution pour tous vos travailleurs ?

 
Laisser le choix entre intégration ou séparationDommage, il n’y a pas de formule magique. Ce qui peut avoir un effet : respecter les différences individuelles et abandonner les solutions toutes faites qui imposent la séparation ou l'intégration du travail et de la vie privée. Des initiatives qui donnent aux collaborateurs la liberté de choisir les pratiques qui leur permettent de concilier un bon équilibre. Le télétravail, le blocage du trafic de courrier électronique en dehors des heures de bureau ou le fait de ne pas emporter délibérément son ordinateur portable à la maison deviennent une option plutôt qu'une règle.
 

Communiquer explicitement cette liberté de choixEn outre, la culture d'entreprise joue un rôle crucial à cet égard : valeurs informelles, normes et usages qui régissent l'utilisation des différentes initiatives ainsi que la combinaison du travail et de la vie privée. Par exemple, la possibilité de travailler à domicile peut exister, mais ces travailleurs sont considérés comme paresseux et non engagés. Des horaires flexibles peuvent également créer l'attente d'être accessible partout et à tout moment. Les collaborateurs ne doivent pas avoir le sentiment d'être punis pour avoir travaillé à leur l'équilibre travail - vie privée.

Veillez donc à offrir des possibilités à vos travailleurs (sans les imposer) de manière à créer un équilibre sain entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Des i-deals* ou des accords individuels sur les conditions de travail et/ou sur le contenu de travail constituent un excellent cadre permettant aux employeurs d'offrir non seulement des conditions d'emploi mais aussi des pratiques de travail et de vie adaptées.
 
En bref : ne cherchez pas la solution qui conviendrait à tout le monde…  car au final, elle ne conviendrait alors à personne.

I-deals Voir 'Personnaliser le travail - Mythes & Faits par Frank Vander Sijpe,  David Ducheyne, Lien Vossaert, Frederik Anseeel
 

Securex peut vous aider à améliorer l'équilibre travail - vie privée de vos collaborateurs

Et ceci, à 3 niveaux : 
  • L'organisation
  • Le management et les dirigeants
  • Les individus
Pour plus d'information sur cette thématique, consultez notre Focus report  Equilibre travail - vie privée et contactez-nous pour un accompagnement éventuel.