Menu
Gestion du personnel

Coûts salariaux: tout ce que vous devez savoir

Optimisez vos coûts salariaux en tant qu'employeur

Les coûts salariaux pèsent très lourd dans le budget d'une entreprise, c'est pourquoi nombre d'entre elles hésitent à recruter. En effet : les travailleurs veulent un salaire compétitif et des avantages, tandis que vous cherchez à minimiser vos coûts. En quoi consistent exactement ces coûts salariaux ? Découvrez-le ici.

Faites appel à nos experts
Coûts salariaux: tout ce que vous devez savoir

Optimisez vos coûts salariaux en 3 étapes

  • Réalisez une analyse détaillée de vos coûts salariaux afin de comprendre à quoi elles correspondent
  • Procédez ensuite au calcul de vos coûts salariaux
  • Découvrez comment vous pouvez optimiser vos coûts salariaux via une rémunération alternative
Coûts salariaux: mode d'emploi

En quoi consistent exactement les coûts salariaux ?

Les coûts salariaux sont les dépenses encourues par un employeur pour payer le salaire de son personnel. Elles englobent le salaire brut et les cotisations patronales, mais aussi les chèques-repas, les indemnités de déplacement domicile-travail et les primes. Nous allons examiner ces divers éléments un par un.

La composition des coûts salariaux en quelques mots:

  • Salaire brut de votre travailleur
  • Cotisations sociales de l'employeur (« charges patronales » ou « cotisations ONSS »)
  • Autres charges inhérentes au personnel, comme :
    • Pécule de vacances
    • Bonus
    • Assurance accidents du travail
Check-list des coûts salariaux

Le salaire brut peut être trompeur

Le salaire brut est le point de départ des coûts salariaux engendrées par un travailleur. Mais comme en témoigne l'aperçu qui précède, ce chiffre ne dit pas tout. Il ne constitue donc pas un repère des plus fiables pour vous en tant qu'employeur ou pour votre collaborateur.

Pourquoi ? Parce que vous payez bien plus, sous la forme de taxes diverses, tandis que votre travailleur voit ce montant considérablement réduit par ses impôts et cotisations sociales.

Comment déterminer un salaire brut

Le salaire brut englobe la rétribution des heures prestées, une prime de fin d'année et la rémunération pour les vacances et jours fériés. Il faut encore y ajouter les éventuelles heures supplémentaires ainsi que les avantages extralégaux.

Par ailleurs, le salaire minimum des travailleurs est fixé dans le cadre de conventions collectives de travail (CCT) conclues au sein d'une commission paritaire.

Une commission paritaire est un organe de concertation belge entre employeurs et travailleurs, dont l'objectif principal est de négocier la convention collective de travail.

Vous pouvez également conclure des CCT au niveau de votre entreprise, mais les salaires convenus ne peuvent pas être inférieurs aux montants définis pour votre secteur. En l’absence d'accords pour votre secteur, vous devez respecter le revenu mensuel minimum garanti.

Charges patronales

En tant qu'employeur, vous payez aussi une contribution à la sécurité sociale : les charges patronales, ou cotisations ONSS. L'acronyme « ONSS » est synonyme de « Office National de Sécurité Sociale ».

En moyenne, ces charges patronales s'élèvent à 25 % du salaire brut, bien que ce pourcentage varie d'un secteur à l'autre.
Exemple : si vous voulez verser un salaire brut de 2 000 euros à un travailleur, il vous en coûtera 2 500 euros.

Revenu imposable

Tout comme les employeurs, les travailleurs paient des cotisations sociales sur leur salaire brut. Ces cotisations consistent en un pourcentage déduit avant acquittement des impôts (précompte professionnel) et ajout d'avantages extralégaux. Le montant restant après déduction des cotisations sociales est le revenu imposable.

Dans ce contexte, la législation établit une distinction entre ouvriers et employés, mais en moyenne, chacun paie 13,07 %.

Exemple : pour un salaire brut de 2 000 euros, votre collaborateur versera 261 euros (arrondis) à la sécurité sociale.

Précompte professionnel (paiement anticipé de l'impôt des personnes physiques)

Après les cotisations sociales : le précompte professionnel. Il s'agit, en fait, d'un paiement anticipé de l'impôt des personnes physiques par le travailleur. Le montant exact des impôts payés par le travailleur dépend de son salaire et de sa situation familiale.

Salaire net

Le salaire net est le montant que votre collaborateur reçoit effectivement sur son compte à la fin du mois : le salaire brut moins les cotisations sociales du travailleur et le précompte professionnel (impôts).
Calculez rapidement le salaire net avec le calculateur brut-net.

Comment bien calculer les coûts salariaux ?

Il est donc important de calculer correctement la totalité des coûts salariaux. Vous saurez ainsi si vous pouvez commencer à recruter du personnel, et vous disposerez des informations adéquates pour prendre des décisions stratégiques.

Besoin d'aide ? Contactez nos experts!
Calcul

Calculez vos coûts salariaux

Comme vous l'aurez déduit des composantes de base, les coûts salariaux dans notre pays dépendent essentiellement d'une multitude de conditions connexes, qui sont fixées dans le cadre d'une CCT pour de nombreux secteurs. Les principaux critères sont les suivants :

  • Le statut légal du collaborateur (ouvrier ou employé)
  • Sa fonction ou son niveau hiérarchique
  • Son âge et son expérience (nombre d'années)
  • Le nombre d'heures prestées par mois
  • Le secteur d'activité de l'entreprise

Ces paramètres déterminent le salaire mensuel, auquel s'ajoutent le pécule de vacances et la prime de fin d'année. L'ensemble constitue le salaire brut de votre travailleur, auquel viendront encore se greffer quelques taxes.

Une fois les conditions légales remplies, vous disposez d'une certaine marge de flexibilité pour compléter le salaire - par exemple via une rémunération alternative. Ces conditions salariales supplémentaires déterminent l'impact résiduel sur l'ensemble de vos coûts salariaux, car il existe également des options exonérées de précompte professionnel.

Identifiez vos coûts salariaux
Optimisation

Pourquoi faut-il optimiser les coûts salariaux ?

Une gestion intelligente des coûts salariaux renforce votre position en tant qu'employeur sur divers plans. Les principaux avantages d'une optimisation des coûts salariaux :

Nos spécialistes sont à pied d'œuvre pour vous aider à comprendre et à optimiser vos coûts salariaux Ainsi, vous avez davantage de temps pour vous concentrer sur les activités de votre entreprise.

Alternatives

La rémunération alternative, une solution pour des coûts salariaux moins élevées

Une fois que vous aurez une vue d'ensemble sur vos coûts salariaux, il est fort probable que vous soyez surpris . Eh oui : le travail coûte cher en Belgique. Mais il existe des solutions. Mieux encore : que diriez-vous si nous vous apprenions que vous pouvez rendre votre profil d'employeur plus attrayant et mieux rémunérer vos travailleurs tout en gardant les coûts salariaux de votre entreprise ou organisation sous contrôle ? Trop beau pour être vrai ?

C'est pourtant possible, avec une rémunération alternative : une solution avantageuse pour l'employeur comme le travailleur.
Voici quatre exemples populaires de rémunérations alternatives :

Une rémunération plus intelligente : mode d'emploi

Découvrez des avantages encore plus attrayants pour vous et votre personnel dans l'e-book gratuit sur la rémunération alternative.

Téléchargez votre e-book gratuit

Pourquoi optimiser les salaires via Securex ?

  • Gardez un œil sur votre équilibre financier et évitez les dépenses inutiles
  • Attirez de nouveaux talents grâce à un meilleur « employer branding »
  • Stimulez la motivation et la loyauté de vos collaborateurs d'une façon rentable
Optimisez vos coûts salariaux
Suivi

Suivez vos coûts salariaux et restez compétitif

Le calcul de vos coûts salariaux est un travail constant. L'équilibre entre le maintien de votre compétitivité, l'attraction de nouveaux talents et la satisfaction de vos collaborateurs actuels demande, au contraire, un suivi et un contrôle permanents de vos coûts salariaux.

Voici trois indicateurs salariaux à surveiller de près :

  • Le salaire horaire moyen
    N'oubliez pas le paiement des heures non prestées !
  • L'ensemble des coûts salariaux
    Le total des dépenses liées à votre personnel, y compris les coûts inhérents aux absences, les indemnités de préavis, etc.
  • Les coûts salariaux moyens d'entreprises semblables à la vôtre.

Conseil: Vous souhaitez visualiser encore mieux vos coûts salariaux ? Découvrez les possibilités de notre dashboard d'entreprise, poweHR reporting. Disponible à partir de cinq collaborateurs et totalement gratuit !

Des heures non prestées à la compétitivité en passant par l'absentéisme pour cause de maladie : vous disposerez d'une vue exhaustive sur vos coûts salariaux, pour mieux comprendre les capacités et la santé financière de votre organisation.

Intéressé par une optimisation sur mesure de vos coûts salariaux ? Contactez nos experts