Menu
COVID-19

Questions fréquemment posées sur la COVID-19 par les employeurs

Trouvez les réponses à vos questions

En tant qu'employeur, vous et vos employés êtes probablement confrontés à de nombreuses questions. Il est donc temps de prendre les bonnes mesures pour faire face à cette crise.

Securex vous aide dans cette démarche et a recueilli les réponses à quelques questions qui pourraient vous être utiles, à vous et à vos employés.

Questions fréquemment posées sur la COVID-19 par les employeurs

Mesures de soutien

Prime corona : délai d’octroi et d’émission
Votre secteur accorde-t-il une prime corona ? Jusqu'à présent, le délai pour octroyer la prime corona était très limité. Le 31 décembre 2021, vos travailleurs devaient avoir leurs chèques consommation en main ou sur leur carte. Ce délai s’avérait difficile à respecter.
 
Le gouvernement a donc conclu un accord qui permettra de délivrer les chèques consommation à vos travailleurs jusqu'au 31 mars 2022. La décision d'accorder les chèques doit encore toujours être prise au plus tard le 31 décembre 2021.
 
Plus d’informations dans cet article Lex4You.
Quelles sont les mesures de soutien prévues par les gouvernements régionaux ?

Les différents gouvernements régionaux ont également annoncé des mesures de soutien. Consultez ici un aperçu de toutes les mesures.

REV 14.01.2021
Y a-t-il un report des cotisations de sécurité sociale ?

Les employeurs qui rencontrent des difficultés financières en raison de la crise du coronavirus peuvent demander à l'ONSS des délais de paiement pour les cotisations dues au cours des premier, deuxième  et troisième trimestres de 2021.

 Vous trouverez plus d'informations dans notre article sur Lex4You.

REV 24.09.2021

Général

Quelles mesures ont été annoncées lors du Comité de concertation du 22.12 ?
Le Comité de concertation a discuté de la situation épidémiologique et a pris les mesures ci-dessous, qui entrent en vigueur le 26 décembre :

1. Maintien des mesures décidées lors du Comité du 3 décembre
  • Obligation de télétravail (maximum un jour de retour) jusqu'au 28.01
  • Fermeture de l'horeca à 23h (pas d'exception pour les réveillons de Noël ou du Nouvel An)
2. Secteurs culturel, festf et récréatif
  • Evénements de masse en intérieur sont interdits
  • Fermeture des établissement récréatifs : théâtres, cinémas, salles de concerts, laser games salles de bowling, escape rooms, centres de paintball, de snooker, de fléchettes et de billard ainsi que les parcs de trampoline
  • Evénements de masse en extérieur = maixmum un visiteur / 4 m², plan de circulation à partir de 100 visiteurs
3. Secteur sportif
  • Centres de fitness et piscines restent ouverts ainsi que les centres de bien-être
  • Les éléments récréatifs des piscines et des piscines subtropicales doivent fermer, ainsi que les espaces intérieurs des parcs d’attractions et parcs animaliers
  • Stages sportifs : uniquement sans nuitée
  • Compétitions et entrainements sportifs sans public, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur
4. Shopping
  • Maximum 2 personnes (à l’exception des mineurs de son propre foyer)
  • Un visiteur par 10 m²
Pour plus de détails, lisez notre article sur Lex4You.
REV 23.12.2022 
Quelles mesures ont été annoncées lors du Comité de concertation du 26.11 ?

Les contaminations au coronavirus sont en hausse. Vendredi passé, le comité de concertation a donc pris des mesures hivernales qui ont directement pris effet ce samedi. 

1. La période de 4 jours de télétravail par semaine est étendue jusqu’au 19 décembre. A partir du 20 décembre, on passe à 3 jours par semaine.

2. Horeca - Ouverture de 5h à 23h, 6 par table et uniquement en places assises.

3. Fermeture des discothèques et dancings.

4. Foires commerciales - Le port du masque est obligatoire et le Covid Safe Ticket y sera généralisé.

5. Les mariages et funérailles peuvent être organisés moyennant le port du masque :

  • A partir de 50 personnes à l’intérieur et de 100 personnes à l’extérieur, le Covid Safe Ticket doit être demandé.
  • Pour les mariages, il est permis de danser, mais avec un masque
  • Les autres événements privés à l’intérieur (ex. fêtes) sont interdits.
6. Les réunions privées à domicile peuvent être organisées :
  • Le port du masque et l’utilisation d’auto-tests sont fortement recommandées.
  • En cas de recours à un traiteur professionnel, les règles du Covid Safe Ticket dans l’Horeca sont d’application.
7. Événements publics 
  • À l’intérieur : places assises uniquement, Covid Safe Ticket et port du masque obligatoires. 
  • A l’extérieur : obligation de présenter le Covid Safe Ticket et de respecter les règles de distanciation sociale.

8. Les compétitions sportives organisées en intérieur sont autorisées sans public. 

Quelles mesures ont été annoncées lors du Comité de concertation du 17.11 ?
Le comité de concertation s’est réuni hier de manière anticipée en raison de l’augmentation du taux de contamination. Différentes mesures ont été prises. Celles-ci sont applicables du 20 novembre 2021 au 28 janvier 2022 :

1. Obligation du port du masque étendue

2. Covid Safe Ticket
Dans les endroits ou lors d’événements où le Covid Safe Ticket est applicable, le port du masque est dorénavant également obligatoire.

3. Télétravail obligatoire
Le télétravail devient obligatoire, lorsque que c'est possible. Un jour de présence au travail est cependant autorisé jusqu’au 12 décembre. Après cette date, 2 jours seront permis. Un registre mensuel électronique devra être tenu à jour.

4. Vaccination
Toutes les personnes intégralement vaccinées auront bientôt la possibilité de recevoir une dose complémentaire de rappel.

5. Importance du respect des distances de sécurité et limitation des contacts sociaux

6. Ventilation
Le comité de concertation insiste sur l’importance d’une bonne ventilation dans les locaux où se rassemblent un grand nombre de personnes. Dans notre FAQ nous vous expliquons en détail comment éviter au maximum la propagation du virus dans l'air.

Plus d'information dans notre article sur Lex4You
REV - 18.1.2021
La durée de validité des chèques-repas, des chèques consommation... est-elle prolongée ?
Offrez-vous des chèques-repas, des chèques sport & culture ou des écochèques à votre personnel ? Alors, bonne nouvelle ! Leur période de validité est prolongée. Plus d'informations sur Lex4You.

La période de validité des chèques consommation est également prolongée, jusqu'au 31 décembre 2022. Plus d'informations sur Lex4You.
REV 24.09.2021
Comment faire face à une soudaine pénurie de personnel ?
Dans les entreprises dites 'essentielles' telles que les supermarchés, il peut s'avérer nécessaire d'attirer temporairement du personnel supplémentaire. Sachez qu'il existe différentes possibilités pour cela, telles que :
REV 15.03.2021
Les jeunes qui suivent une formation en alternance sont-ils autorisés à poursuivre la partie pratique de leur formation en entreprise ?
L’ONEM a fait savoir que le chômage temporaire ne faisait pas obstacle à la conclusion et au maintien de contrats de formation en alternance. Pour autant que leur objectif soit l’acquisition de nouvelles compétences.

Découvrez
  • dans quelles conditions ces conventions peuvent être conclues
  • certaines directives pour les cours théoriques et pour le volet pratique de la formation
dans notre article sur Lex4You.
REV 15.03.2021
Le COVID-19 peut-il être reconnu comme maladie professionnelle  ?

La maladie COVID-19 est reconnue comme maladie professionnelle pour les travailleurs de certains secteurs d'activités. Cela signifie qu'ils peuvent prétendre à une indemnisation s'ils ont été atteints de la maladie et diagnostiqués par un test de laboratoire (sauf cas graves exceptionnels).
Pour en savoir plus nous vous invitons à consulter le site de Fedris (https://www.fedris.be/fr/FAQ-Covid-19)

REV 19.11.2021

Vaccination

Mes collaborateurs ont-ils droit à un jour de congé pour la vaccination ?
Du 9 avril 2021 au 31 décembre 2021, les travailleurs ont droit à du petit chômage s'ils se font vacciner contre la Covid-19  pendant les heures de travail. Toutefois, ils doivent vous en informer à l'avance. En outre, pendant la durée de l'absence, ils conserveront leur salaire normal qui sera calculé comme le salaire des jours fériés.

La loi ne précise pas la durée exacte de l'absence.

Vos travailleurs disposent du "temps nécessaire" pour se faire vacciner. En effet, tout le monde ne travaille pas à la même distance du centre de vaccination. Par conséquent, le temps nécessaire pour se faire vacciner peut varier.

Plus d'information dans notre article sur Lex4You.

REV 09.04.2021
 

Puis-je connaître le taux de vaccination de mon entreprise ?

Sur votre demande, le médecin du travail vous communique le taux de vaccination de votre entreprise. Il informe aussi le CPPT ou, en l’absence de comité PPT, la délégation syndicale.

Il est précisé qu’un taux de vaccination élevé dans l’entreprise ne peut en aucun cas impliquer que les mesures de prévention concernant le COVID-19 ne doivent plus être appliquées. Par contre, ce taux peut être pris en considération dans l’analyse de risque en vue d’un assouplissement. Discutez en avec votre médecin du travail.

Vous avez un taux de vaccination élevé ?

Si votre entreprise connaît un taux de vaccination élevé, vous pouvez le communiquer à votre personnel. Vos travailleurs seront rassurés de savoir que le risque d’encourir une infection est faible. Cela peut être un facteur important pour le bien-être psychosocial de votre travailleur, et peut aider à convaincre les travailleurs réticents à retourner sur le lieu du travail.

REV 01.10

Où puis-je trouver des informations fiables sur les différents vaccins et leurs effets, les effets secondaires possibles, les mutations, ...?
Jetez un coup d'œil à : Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ? N'hésitez pas à nous contacter. Nous serons heureux de vous aider.
 

Quarantaine & Absence

Enseignement à distance, école ou crèche de l'enfant de mon travailleur doit fermer... Que faire ?

Si vos travailleurs ne trouvent pas de garde d'enfants et veulent utiliser le chômage temporaire force majeure "corona" lorsque les écoles sont fermées, la procédure est simple. Il n'y a que 2 étapes à franchir :

  1. Vos travailleurs vous informent qu'ils souhaitent faire usage de cette possibilité
  2. Ensuite, vous introduisez le chômage temporaire pour force majeure dans vos états de prestations
Plus de détails dans notre article Lex4You.
REV 06.12.2021
Retour de vacances : en quarantaine ? 

Bien que beaucoup de personnes aient déjà été vaccinées, de nombreuses régions d'Europe repassent en zone rouge. De nombreux travailleurs se demandent donc s'ils doivent être mis en quarantaine à leur retour de l'étranger.

Nous résumons tous les cas de figure sur Lex4You.

REV 24.09.2021

Que se passe-t-il si votre travailleur doit être mis en quarantaine ?
Votre travailleur peut être soumis à une obligation de quarantaine même si il/elle ne présente aucun symptôme. Vous trouverez plus d'info sur info-coronavirus.be.

Votre travailleur est valablement absent du travail sur présentation d'un certificat de quarantaine.

Le certificat de quarantaine peut vous donner droit à des allocations ONEM pour chômage temporaire. Lisez les conditions et les exceptions ici.
REV 15.03.2021
Que se passe-t-il si un travailleur ne peut pas se présenter au travail car il doit s'occuper d'un membre de sa famille malade ?
Le travailleur peut prendre un congé familial. Vous pouvez également vous mettre d'accord pour un congé payé, une récupération de temps de travail ou une absence autorisée (non payée).
REV 15.03.2021

Chômage temporaire

A quel régime de chômage temporaire puis-je recourir ?
Vous pouvez à nouveau recourir au "chômage temporaire dû à un cas de force majeure en raison du coronavirus" dans les cas suivants :
  • Chômage temporaire dû à un manque de travail en raison du coronavirus.
  • Chômage temporaire en raison d'un certificat de quarantaine.
  • Chômage temporaire en raison d'une attestation de la fermeture de l’établissement scolaire des enfants de votre employé.
Découvrez toutes les informations sur notre page chômage temporaire.
REV 14.01.2021
Qui paie les jours fériés pendant une période de chômage temporaire pour cause de force majeure ?
Vous ne devez payer les jours fériés tombant pendant une période de chômage temporaire que s'ils tombent dans les 14 jours suivant le début de la période de chômage temporaire et si cette période de 14 jours n'est pas interrompue.
REV 15.03.2021
La période de chômage temporaire pour force majeure a-t-elle un impact sur la prime de fin d'année, les vacances de 2021... ?

Prime de fin d'année, éco-chèques, prime annuelle, ...
L'assimilation du chômage temporaire à un travail presté dépend de ce qui est défini au niveau de votre secteur. 

Pour vérifier ce qu'il en est pour votre secteur, connectez-vous à Lex4You et surfez sur Sectoral > Commissions paritaires. Indiquez le numéro de votre commission paritaire.

  1. Sous le thème 'prime de fin d'année, des éco-chèques, de la prime annuelle, ..., vérifiez s'il existe une équivalence pour votre situation de chômage temporaire (par exemple, chômage temporaire dû à un cas de force majeure, chômage économique).
  2. Regardez sous le thème coronavirus pour voir s'il existe une convention collective de travail liée au coronavirus qui prévoit une assimilation.
  3. Si aucune assimilation n'est prévue (voir les étapes 1 et 2), les partenaires sociaux peuvent choisir de prévoir une assimilation par le biais d'un CCT plus tard dans l'année.

Jours fériés
Les jours de chômage temporaire pour cause de force majeure (COVID-19) seront assimilés à des jours travaillés pour les congés annuels et le salaire de jour férié de 2021.
Cette assimilation s'applique aux jours de chômage du 1er février 2020 au 31 décembre 2020 inclus. Il n'y a pas encore d'information concrête quant à une éventuelle prolongation.

Plus d'information dans notre article sur Lex4You

REV 14.01.2021
Puis-je remplacer un travailleur temporairement au chômage ?

Des travailleurs temporairement au chômage pour cause de force majeure due au coronavirus ne peuvent pas être remplacés par des tiers ou des étudiants.

Plus d'information dans notre article sur Lex4You.

REV: 04.11.2020

A combien s'élève l'allocation de chômage pour cause de force majeure ?
Les salariés qui sont au chômage pour cause de force majeure ou pour raisons économiques reçoivent une allocation de chômage égale à 65 % de leur rémunération brute moyenne, plafonnée à 2 754,76 euros. Pour la période du 01.02.2020 au 30.09.2021, le montant de cette allocation sera toutefois porté à 70 % de la rémunération brute plafonnée.

En plus de l'allocation de chômage temporaire pour force majeure, votre employé reçoit aussi un supplément de 5,63 euros par jour, payé par l'ONEM. 

Jusqu'au 30 jseptembre 2021, il ne sera retenu que 15 % de précompte professionnel sur l'allocation de chômage temporaire.

REV 24.09.2021

Est-il possible de combiner chômage temporaire et prestation sur la même journée ?
Non, ce n'est pas possible, sauf si votre collaborateur travaille en temps partiel. Le chômage temporaire est accordé pour une journée de travail complète. Par exemple, votre travailleur ne peut pas travailler le matin et être en chômage temporaire l’après-midi.
REV 15.03.2021
J'ai un travailleur qui prend un crédit-temps ou une interruption de carrière en demi-journée. Puis-je le mettre temporairement au chômage pendant le reste de la journée ?
Ces travailleurs peuvent en effet être mis en chômage temporaire pendant les demi-journées où ils travaillent normalement. Par exemple, il sera le matin en chômage temporaire et l’après-midi en congé parental.
REV 15.03.2021
Mon travailleur est malade et a repris progressivement le travail à temps partiel. Cela peut-il être combiné avec le chômage temporaire ? 
Vous pouvez combiner temps partiel médical et chômage temporaire. Votre travailleur sera indemnisé par l’ONEM (via la CAPAC ou son syndicat) pour les heures de chômage. La mutualité continue à l’indemniser pour les heures de maladie. 

Pour les clients Securex, indiquez "CFT" pour le chômage temporaire pour cause de force majeure. Vous ne devez pas modifier les heures à charge de la mutuelle (code M). 
REV 15.03.2021
Que doit faire mon travailleur pour recevoir ses allocations de chômage ?
Votre travailler est mis au chômage temporaire pour cause de force majeure pour la première fois?
Dans ce cas, votre travailleur doit remplir un Formulaie C3.2 travailleur et le remettre à son syndicat ou à la Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage (CAPAC).
  • Si votre travailleur est membre d’un syndicat, ses allocations de chômage lui seront payées par son syndicat.
  • Votre travailleur n’est pas syndiqué ? Il peut prendre contact avec la CAPAC. La CAPAC effectuera dans ce cas le paiement.
REV 15.03.2021

Vacances

Le chômage temporaire est-il pris en compte dans le calcul du pécule de vacances et du nombre de jours de vacances ?

Les jours de chômage temporaire pour cause de force majeure (COVID-19) sont assimilés pour les congés annuel et pour le pécule de vacances de 2021.

Cette assimilation s'applique pour la période allant du 1er février 2020 au 31 décembre 2020 inclus. Il n'y a pas encore d'information concrête quant à une éventuelle prolongation.

Toutes les informations sur Lex4You.

REV 24.09.2021

Télétravail

Où puis-je trouver plus d’informations sur le télétravail, et où puis-je me procurer les documents nécessaires pour mettre en place un cadre au télétravail dans mon entreprise ?
Apprenez ici les règles du jeu du télétravail. Votre Legal Advisor se tient par ailleurs à votre disposition si vous avez besoin de conseils personnalisés.
Pour vous aider, nous avons prévu différents packages contenant tous les documents nécessaires pour instaurer le télétravail. Commandez votre package sur notre e-Shop et mettez-vous au travail sans tarder !
REV: 24.09.2021
Quelles sont les règles en matière d'indemnité de télétravail ?
Depuis le 1er mars 2021, les règles d'octroi des indemnités de télétravail sont les mêmes pour l'administration fiscale et pour l'ONSS. Ces règles continueront à s'appliquer après la crise du coronavirus.

Apprenez-en plus dans notre article sur Lex4You.
REV 24.09.2021
Mon travailleur frontalier doit travailler à domicile. Cela a-t-il des conséquences pour la sécurité sociale ?
À la suite de la pandémie de COVID-19, vos travailleurs frontaliers ont peut-être été contraints de travailler à domicile. Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, la Belgique a conclu des accords avec les Pays-Bas, la France, le Luxembourg et l'Allemagne sur le travail à domicile. Ces accords stipulent que les jours travaillés à domicile sont considérés comme des jours de travail dans leur pays de travail habituel.

Plus d'informations dans nos articles sur Lex4You.
REV 24.09.2021
Le télétravail comme alternative ? Les recettes pour être efficace.

Bien que le télétravail soit déjà bien intégré dans de nombreuses entreprises, il y en a encore qui n’ont aucune expérience en la matière. Pour ces dernières, il est donc tout sauf évident de faire soudainement la transition au vu du contexte actuel d’épidémie de coronavirus. Néanmoins, il s'agit peut-être de la solution la plus appropriée pour le moment et elle permet d'éviter de nombreux autres problèmes.

Les conseils ci-dessous pourront certainement vous aider :  

1. Assurez-vous que vos employés détiennent les outils nécessaires
Avant tout, vous devez vous assurer que vos employés disposent de la technologie nécessaire pour faire du télétravail. Un ordinateur et une connexion internet sont bien sûr indispensables pour effectuer correctement le télétravail.
 
2. Conclure des accords clairs sur la communication
Parlez à vos employés (et éventuellement aux parties prenantes externes) de la communication interne ultérieure. Il existe de nombreux outils, tels que des logiciels de centre d'appel, qui garantissent un excellent service téléphonique pour les clients et pour la collaboration interne entre collègues.
 
3. Fournissez à vos employés le cadre et le contexte appropriés
Le travail à domicile n'est pas facile et ne va pas de soi pour tout le monde. Si certains employés travailleront aussi dur qu'au bureau, d'autres auront du mal à ne pas se laisser distraire. C'est pourquoi il est important de donner à vos employés le cadre approprié et d'indiquer clairement ce qui peut et ne peut pas être fait.
 
4. Établir un calendrier de travail et planifier les missions
En tant qu'employeur, vous êtes probablement le meilleur juge de la mesure à laquelle vos employés ont besoin d'une planification et d'une liste de tâches concrètes. Si vous savez que cela aidera vos employés à travailler plus efficacement, il est bon d'établir un programme de travail concret avec quelques tâches en début de semaine.
 
Dans tous les cas, il est important de guider vos employés dans la recherche d'un juste équilibre.
 
5. Avant tout : faites confiance à vos employés
 
Il est avant tout important de faire confiance à vos employés. Essayez de trouver le bon équilibre entre la conclusion d'accords d'une part et l'octroi de la liberté d'autre part.
 
Les recherches menées par Securex ont montré que 9 employés sur 10 travaillent plus efficacement depuis leur domicile. Il n'y a donc aucune raison de mettre en doute la motivation de vos employés.
Dites à vos employés que vous comptez sur eux et montrez-leur que vous avez confiance en leurs actions.
 

Bonne chance !
 
Que se passe-t-il si mon travailleur a un accident du travail à domicile ?
Chaque travailleur est assuré contre les accidents du travail pendant le télétravail, à condition qu'il soit clair à l'avance qu'il allait télétravailler.

Vous trouvez de plus amples informations dans nos fiches d’information sur le télétravail structurel et occasionnel sur Lex4You (Social/Dossier Contrats-Clauses).
 REV 15.03.2021

Licenciement

Licenciement pendant la crise du coronavirus : à quoi faut-il faire attention ?

De nombreuses entreprises connaissent des temps difficiles, ce qui conduit inévitablement à des licenciements. Soyez attentif(ve) aux aspects suivants :

  • Une lettre de licenciement est vivement recommandée.  Et est même obligatoire si vous voulez licencier vos travailleurs avec un délai de préavis. Cette lettre doit parfois remplir certaines conditions supplémentaires.
  • Veillez à justifier concrètement le licenciement du travailleur.
Si vous ne pouvez pas fournir de raison valable lorsque le travailleur vous en fait la demande, vous vous exposez à une sanction de deux semaines de salaire.
Les employeurs qui licencient un travailleur en chômage temporaire puis engagent immédiatement un étudiant ou un flexi-jobber s’exposent à une sanction encore plus lourde pour licenciement manifestement déraisonnable.

Consultez également notre page consacrée au licenciement ainsi que notre Ebook sur le sujet. Vous pouvez contacter votre Legal Advisor de Securex à tout moment pour vous assurer de ne rien oublier.
REV : 22.10.2020
Quelles sont les alternatives au licenciement ?

Bon nombre d’entreprises sont contraintes de licencier des travailleurs. Vu la complexité et le lourd coût du licenciement, vous avez tout intérêt à vérifier si vous ne pouvez pas plutôt réduire vos frais de personnel.
Découvrez les alternatives au licenciement.

REV  15.03.2021

Dois-je rédiger une lettre de licenciement ?

Si vous souhaitez que le travailleur preste encore un préavis, envoyez-lui une lettre recommandée mentionnant la date de début et la durée du délai de préavis. Si vous souhaitez que le délai de préavis débute le lundi suivant, vous devez envoyer la lettre au plus tard le mercredi précédent.

Attention au vu des jours fériés du 1er mai et du 13 mai : si vous souhaitez que le délai de préavis prenne cours le lundi, vous devez envoyer la lettre recommandée au plus tard le mardi.
 

Le préavis doit commencer le : Envoyez le recommandé au plus tard le :
lundi 3 mai 2021 mardi 27 avril
lundi 17 mai 2021 mardi 11 mai
lundi 24 mai 2021 * mercredi 19 mai


L’envoi d’une lettre recommandée est également conseillé si vous licenciez immédiatement un travailleur avec paiement d’une indemnité de licenciement. D’un point de vue juridique, le licenciement peut être notifié oralement, mais vous ne disposez alors d’aucune preuve de ce licenciement.

REV : 30.04.2021

Quelles sont les règles en cas de restructuration ?
Qu'il s'agisse de difficultés financières, d'une expansion des activités, d'un déménagement ou d'une fusion... La législation liée à une restructuration est souvent complexe ou inconnue.
Questions fréquemment posées sur le COVID-19

Entrepreneurs

Nous vous aidons et vous apportons des réponses claires aux questions importantes pour vous et votre entreprise.

Plus d'information

Employeurs

Nous vous informons sur vos droits, vos devoirs et sur les mesures les plus adaptées que vous devez prendre.

Plus d'information

Comptables

Trouvez les réponses que vous pouvez donner à vos clients, qu'ils soient indépendants ou employeurs.

Plus d'information

Prévention

Pour éviter la propagation du virus au maximum, il est crucial de se focaliser sur la prévention et la protection.

Plus d'information

Travailleurs

Avec le nombre croissant d’infections au COVID-19, vous vous posez probablement de nombreuses questions.

Plus d'information

Vous avez une question à laquelle vous ne trouvez pas de réponse ?

Contactez-nous !