Menu
Blog Entrepreneurs

Combien vous coûte un travailleur ?

Entrepreneurs | 20 septembre 2018 | Ecrit par David Dewilde

Vous souhaitez engager un collaborateur? Félicitations ! Mais… combien cela va vous coûter ?

Notre dossier 'Engagez votre premier travailleur'
Combien vous coûte un travailleur ?
Le coût principal concerne le salaire brut et la cotisation patronale pour la sécurité sociale. Mais il vous faut également tenir compte de frais supplémentaires, tels le pécule de vacances, le paiement d’un bonus et une assurance accidents du travail. Vous trouverez, ci-dessous, un aperçu des facteurs qui déterminent le coût salarial.
 
Calculez ici votre coût salarial en 3 clics seulement
Déterminez le salaire brut    Comme employeur, vous fixez vous-même le salaire brut, mais en Belgique, il vous faut bien respecter les salaires minimums. Par secteur, il existe des salaires minimums, soit les salaires barémiques. Prenez également en compte l’âge et l’expérience de votre travailleur, tout comme les accords que vous avez convenus avec lui. Ces facteurs peuvent en effet augmenter le salaire. Pour être bien certain que vous tenez bel et bien compte de tous ces éléments, utilisez notre simulateur pour calculer le coût salarial de votre collaborateur.
Le coût salarial de votre travailleur est fonction :
  • Du nombre d’heures de travail (à temps plein ou temps partiel)  
  • Du secteur  
  • Du niveau de sa fonction
  • Du statut (travailleur salarié ou indépendant)  
  • De l’expérience et/ou de l’âge  
Cotisations de sécurité sociale et précompte professionnel
 
Sur chaque salaire, l’employeur paie des cotisations sociales à l’Office National de Sécurité Sociale (ONSS). D’une part, il y a la cotisation de l’employeur, également dénommée cotisation patronale. Grâce au tax shift, vous en êtes entièrement dispensé au moment d’engager votre premier travailleur ! Vous avez même droit à des avantages jusqu’à votre sixième employé, ne passez pas à coté ! D’autre part, il y a la cotisation personnelle du travailleur. Pour les travailleurs du secteur privé, une contribution de 13.07 % est déduite du salaire brut.

Outre les cotisations sociales, mentionnons encore le précompte professionnel. En tant qu’employeur, vous déduisez cet impôt du salaire imposable – le salaire brut moins les cotisations sociales – de votre travailleur. Le montant exact dépend du salaire et de la situation familiale de votre collaborateur.  
 
Examinez vos frais supplémentaires à la loupe  
Outre le salaire et les cotisations sociales, d’autres éléments contribuent également au coût salarial. Pensez notamment au pécule de vacances et à la prime de fin d’année. Mais avez-vous également pensé aux coûts ci-dessous ?
 
  • La prime pour votre assurance accidents du travail  
  • Les frais d’affiliation et de gestion pour le secrétariat social  
  • Le coût de la prévention et protection au travail obligatoire  
  • L’affiliation à une caisse de vacances (uniquement pour les ouvriers)
Curieux de savoir à combien s’élève le coût salarial total pour votre travailleur ?
 
Calculez ici votre coût salarial en 3 clics seulement