Menu
Blog Entrepreneurs

Comment appréhender le marketing et la communication en temps de crise ?

Entrepreneurs | 14 mai 2020 | Ecrit par Magali De Reu

Vous êtes entrepreneur ou freelance et vous constatez une baisse de la demande pour votre produit ou service ? Vous êtes peut-être enclin à réduire les dépenses en matière de marketing et de communication. Vous avez, en effet, l’impression que votre public cible n’y sera pas réceptif. 

Comment appréhender le marketing et la communication en temps de crise ?
Rien n’est moins vrai : cette crise du coronavirus présente de multiples opportunités de mettre votre marketing au point. Voyons comment procéder au mieux. 

1. Continuez à communiquer, mais modifiez éventuellement votre messageVous avez peut-être déjà lu ici que l’idéal était de rester joignable pour vos clients.
N’arrêtez pas de communiquer, au risque d’avoir encore plus de mal à retrouver votre visibilité et à rétablir un climat de confiance par la suite. Ne vous contentez toutefois pas de communiquer « parce qu’il le faut ». Soyez pertinent !

Vérifiez dans quelle mesure vous devez modifier votre message clé. Si votre entreprise vend des vêtements de sport, mieux vaut interrompre toute communication sur l’entraînement dans un centre de fitness. Vous êtes actif dans le secteur de l’événementiel ? Imaginez mettre sur pied une version en ligne d’un événement.  

Ou pourquoi ne pas organiser un webinaire ? C’est le moyen idéal de rester en contact avec les clients existants. Sondez leurs besoins et proposez-leur une offre qui y répond. Rendez votre entreprise plus accessible que jamais en partageant vos connaissances. Vous en récolterez assurément les fruits pendant longtemps.


2. Penchez-vous sur l’impact de vos activités de marketingComment se porte votre entreprise ? Vos articles de blog sont-ils suffisamment pertinents ? Vos clients se souviennent-ils de vous ? Vous l’avez compris : c’est le moment idéal pour évaluer vos efforts de marketing. Mesurer, c’est savoir !  

De nombreux indépendants commencent par analyser les statistiques de leur site web, peut-être le saint Graal de votre stratégie de marketing et de communication. Google Analytics est un excellent outil, très populaire, pour connaître l’impact de votre investissement. 
  • Combien d’internautes ont visité votre site web et y sont ensuite revenus ? Identifiez les pics et les creux, et recherchez les causes possibles. 
  • Quelles sont les sources de trafic les plus populaires ? Vous lancez régulièrement des campagnes via les réseaux sociaux ? Vous pouvez consulter le nombre de visiteurs redirigés sur votre site web par ce biais. 
  • Combien de temps le visiteur moyen reste-t-il sur votre site web ? Si la majorité d’entre eux quittent la page d’accueil de votre site après quelques secondes, envisagez d’améliorer le design ou les textes. 
  • Quel est l’âge moyen de ces utilisateurs et où vivent-ils ? Vous découvrirez peut-être un potentiel encore inexploré. 

3. Tirez avantage de ce que vous avez déjàVous pouvez ensuite procéder à des ajustements tant au niveau technique qu’au niveau du contenu. Essayez avant tout de trouver des quick wins et expérimentez à votre guise. C’est la meilleure manière de voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Quant au contenu, il est inutile de partir de zéro.
Basez-vous sur ce dont vous disposez déjà :
  • Actualisez les informations obsolètes
  • Regroupez plusieurs articles en un white paper 
  • Recyclez les contenus populaires de votre site web pour les publier sur les réseaux sociaux
  • Interrogez un de vos clients pour obtenir un témoignage
  • Réveillez les clients dont vous n’avez plus entendu parler avec une newsletter originale 
Pensez aussi à mesurer le résultat de ces efforts. Suivez de près les thématiques et les points de vue qui vous intéressent. De quoi élargir vos horizons et prendre ces perspectives en considération pour l’avenir ! 


Besoin de conseils à la mesure de votre entreprise ? 

  Posez votre question à l’un de nos experts !
0 Commentaire(s) Cacher/Montrer les commentaires
Pas de commentaire.