Menu
Blog Entrepreneurs

Comment gagner en confiance quand on est freelance ? [1re partie]

Entrepreneurs | 02 juin 2020 | Ecrit par Jenny Bjorklof

Il m’a fallu du temps et pas mal de confiance en moi pour sauter le pas et passer du statut de salariée à celui de freelance. Les citations et les expressions ci-dessous m’ont guidée et ont facilité la transition. 

Comment gagner en confiance quand on est freelance ? [1re partie]
Je les applique encore aujourd’hui quand je sors de ma zone de confort, par exemple quand je négocie des projets de plus grande ampleur, quand je donne des présentations, quand je tourne une vidéo, quand j’apprends et applique de nouvelles choses ou quand je publie mes créations.

Zéro regretJ’ai toujours rêvé d’avoir ma propre entreprise. J’avais peur de mourir avant d’avoir pu vivre l’expérience d’être mon propre patron.

Plan BJe peux toujours revenir en arrière si ça ne marche pas. Je ne fais jamais rien sans avoir une solution de secours. Lors de mon premier voyage à l’étranger, au lieu de démissionner, je suis parvenue à obtenir 6 mois de congé sans solde.

L’inconfort fait partie du changement, il faut l’accepterLe simple fait de m’autoriser à douter rend l’aventure palpitante, et non stressante. L’inconfort est un signe de croissance, qui prouve que je fais quelque chose d’important. Et plus j’en fais, plus ma zone de confort s’étend

S'attendre à l'inattendu
« Quand vous êtes face à un problème, nul besoin d’en faire une montagne de douleur : soit il y a une solution et vous finirez bien par la trouver, soit il n’y a aucune solution et dans ce cas, rien ne sert de vous torturer. 
Le dalaï-lama
J’ai failli annuler une conférence que j’organisais par crainte de tout ce qui pouvait mal tourner. Je me suis demandé ce qui pourrait me rassurer : j’ai commencé à solliciter de l’aide, j’ai fait au mieux pour préparer tout ce que je pouvais régler et j’ai imaginé des plans B pour divers scénarios ou circonstances indépendantes de ma volonté.

Lire un peu de philosophie est toujours utile.

Si je peux faire ça, je peux tout faire !J’ai une anecdote toute bête à laquelle je repense quand les doutes me submergent. 
Je venais de déménager en Irlande et je devais apprendre à conduire à gauche. Pour me rendre dans le centre-ville, je devais traverser un immense rond-point à plusieurs bandes. Après quelques cours de conduite avec mon cousin, j’ai osé et j’ai traversé le rond-point sans accident (ni amende). Maintenant, je me dis que si j’ai pu faire ça, je peux tout faire.
 
  • Un conseil de pro!
    Rassemblez des références après chaque mission et publiez-les sur votre profil LinkedIn. En plus de vous offrir une belle preuve sociale, elles seront les bienvenues quand vous perdrez confiance en vous. 

  • L’exercice physiqueIl booste la confiance de deux manières. Premièrement, comme il est assez simple et rapide de voir vos progrès quand vous faites du sport, vous êtes conforté dans votre idée que vous pouvez atteindre votre objectif. Et cela se répercute dans d’autres domaines, sur le plan tant professionnel que privé (cf. : si je peux faire ça, je peux tout faire). D’autre part, l’exercice physique vous aide à vous sentir mieux, plus fort et plus beau : c’est essentiel face aux défis que pose le statut de freelance.

    Apprendre, c’est réussirNe vous mettez pas la pression. Vous essayez quelque chose de nouveau, mais votre tentative se solde par un échec ? Ce n’est pas la fin du monde ! Vous devez simplement le faire mieux ou différemment. En tout cas, vous avez le mérite d’avoir essayé. Je fais souvent des expériences lors d’événements. J’ai, par exemple, organisé un speed dating. L’événement était sold-out, mais je m’y suis mal prise : le temps imparti était trop court et les gens ne tournaient pas. La fois suivante, j’ai rectifié le tir sur la base de ce feed-back.
     
    Un expert est une personne qui a commis toutes les erreurs possibles dans un domaine très restreint.
    Niels Bohr
    Le plus dur, c’est le début. 

    Surveillez vos financesPrévoyez de la marge et veillez à ne pas trop dépendre d’un seul client ou d’une seule compétence. Le désespoir ne favorise pas franchement la confiance. Securex peut vous aider à élaborer un plan financier et à composer un package salarial optimisé comprenant les bonnes polices d’assurance [Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI), revenu garanti, voiture de société, mobilité, etc.]. Plus d’infos ? 


    Le travail en freelance est peut-être solitaire, mais nous ne travaillons pas dans le vide. Il y a des clients à prendre en compte. Et du support à obtenir de la part des coachs, des mentors et des pairs.
    Dans la deuxième partie de cet article, je vous expliquerai comment j'ai été influencé et aidé par d'autres personnes tout au long de mon parcours de renforcement de la confiance en tant que freelance.