Menu
Blog Entrepreneurs

5 moyens d’éviter la faillite

Entrepreneurs | 09 août 2019 | Ecrit par Levie Van Laeken

En tant que (futur) entrepreneur, vous vous pliez en quatre pour faire de votre entreprise un succès. Des efforts qui ne délivrent parfois pas les résultats escomptés, et ce, sans que vous sachiez réellement pourquoi. Près de 30 % des entrepreneurs débutants ne survivent pas au-delà des 5 premières années. Évitez de commettre les mêmes erreurs. Coup d’œil sur les 5 raisons qui diminuent vos chances de réussite.

5 moyens d’éviter la faillite
1. Etre mal entouréEntourez-vous des bonnes personnes pour ne pas mettre votre entreprise en péril. En votre qualité d’entrepreneur, il vous est impossible de garder la main sur tout. Vous n’êtes, par ailleurs, pas spécialisé dans tous les domaines inhérents à la gestion d’une organisation. Demandez l’aide d’experts et/ou de collaborateurs spécialisés.
Savez-vous que les entrepreneurs délèguent souvent les aspects marketing, commerciaux, administratifs et financiers ?
 
  • Lisez notre blog sur les différentes possibilités pour engager du personnel

  • 2. Manquer de focusVous manquez de concentration ? Vous vous dispersez ? Votre entreprise est en proie au chaos, à la confusion et à l’agitation. Et cela vaut aussi bien pour vos travailleurs que pour vos partenaires ou vous-même, en tant qu’entrepreneur. Difficile, dès lors, de mettre tout le monde sur la même longueur d’onde et de montrer clairement la voie à suivre. Vos clients en pâtiront aussi à long terme et auront le sentiment que vous ne savez pas où vous allez. N’essayez pas de tout faire en même temps. Just remember: less is more.

    3. Ignorer les besoins de ses clientsL’une des pires attitudes pour un chef d’entreprise ? Ne pas écouter ses clients. Il est important de savoir exactement ce que recherche votre client et de le comprendre le mieux possible. Faites preuve d’ouverture. Le feed-back n’est pas toujours évident à accepter, mais il vous rendra plus fort, vous et votre entreprise. N’oubliez pas que votre client est le maillon clé de votre entreprise. Sans lui, elle n’est rien.

    4. Ne pas agir en leaderL’anxiété vous gagne parfois, a fortiori si vous venez de vous lancer. Vous ne savez pas véritablement où vous allez ou vous doutez de certains choix ? Restez calme et assumez vos responsabilités. Comme déjà mentionné au point 1 : faites-vous épauler par des experts si nécessaire. Restez toutefois le leader de votre entreprise. Suivez une orientation claire et dissipez tous les doutes. Mais attention : n’exagérez pas. Demeurez toujours attentif aux feed-back des autres et trouvez un juste milieu au besoin.
     
  • En savoir plus sur l’accompagnement personnel ? Lisez tout à ce propos sur ce blog

  • 5. Abandonner trop viteL’idée peut paraître étrange, mais n’abandonnez pas trop vite. C’est sans doute plus facile à dire qu’à faire, mais la persévérance vient à bout de tout. Soyez raisonnable et réfléchi, faites des tests, interrogez votre entourage et ne craignez pas de demander de l’aide.

    Vous êtes à la recherche de quelqu’un pour mettre votre idée sur le banc d’essai ou d’un coach expérimenté ? 

      Contactez nos experts

     
    0 Commentaire(s) Cacher/Montrer les commentaires
    Pas de commentaire.
    Laissez un commentaire