Menu
Blog Entrepreneurs

5 conseils pour un elevator pitch efficace

Entrepreneurs | 05 décembre 2019 | Ecrit par Tessa Jaspers

Un elevator pitch est une explication brève et convaincante de ce que vous proposez. Il s’agit aussi d’une métaphore, car cette explication n’est pas réservée aux discussions dans un ascenseur. Mais l’idée est de pouvoir susciter l’intérêt de votre interlocuteur de manière concise et créative le temps d’un trajet en ascenseur ? 

5 conseils pour un elevator pitch efficace
Suivez ces cinq conseils pour le fasciner.

1. Soyez bref
Dites ce que vous faites en restant bref et concis. Ne passez donc pas toute votre carrière en revue. Un elevator pitch est succinct et évocateur. Exercez-vous régulièrement et consciencieusement. Vous voulez paraître professionnel, tout en demeurant naturel et spontané : ne donnez pas à votre interlocuteur l’impression de réciter un texte. N’apprenez donc pas chaque mot par cœur.

2. Misez sur la simplicitéNe mentionnez pas tout ce que vous faites durant ce court laps de temps. Vous n’y gagneriez rien. Évitez, par ailleurs, le jargon. Si votre interlocuteur ne vous comprend pas directement, il décrochera. Élaborez donc un elevator pitch simple. Vous attirerez ainsi l’attention de votre public et éveillerez sa curiosité à l’égard de votre produit ou votre service.

3. Convainquez avec votre ‘unique selling proposition’ (USP)Connaissez-vous déjà votre USP ? Cet argument clé de vente n’est pas toujours évident à trouver : en quoi vous différenciez-vous de vos concurrents ? Optez pour une déclaration éloquente comme « J’aide les gens à travailler moins et à gagner plus ». Bref, puissant et informatif : l’idéal pour un elevator pitch qui fait mouche.

4. Restez concretNe parlez pas de vous, mais plutôt de ce que vous avez à offrir. Par exemple : « Je vous aide à augmenter vos ventes de 33 %. À établir jusqu’à 80 % d’offres en plus. À attirer deux fois plus de nouveaux clients par mois. » En d’autres termes : dites-lui concrètement ce que lui apporte votre produit ou service.

5. Surveillez les sourcilsVos paroles font hausser les sourcils de votre interlocuteur ? Le poisson a mordu ! Il en veut plus et c’est exactement ce que vous souhaitez. Il les fronce sévèrement ? Vous feriez mieux de trouver une nouvelle « proie ».


Suivez ces cinq conseils pour capter toute l’attention de vos interlocuteurs. Vous voulez vous exercer ? Ou vous avez des questions ?

  Contactez-nous