Menu
Blog Entrepreneurs

Une boutique en ligne : par où commencer ?

Entrepreneurs | 14 mars 2019 | Ecrit par Oliver Op de Beeck

L’e-commerce est en plein essor. En 2018, il ne représentait pas moins de 11,84 milliards d’euros en Belgique. Les achats sur le web affichent une croissance de 12 % par rapport à l’année précédente. Le Belge achète en moyenne pour 1 700 € par an de produits sur Internet. Plus de 53 % de nos compatriotes font des achats en ligne.
D’où l’importance de surfer sur cette nouvelle tendance. Mais par où commencer ? Nous énumérons ci-dessous plusieurs éléments indispensables à la création d’un webshop qui fait mouche.

 

Une boutique en ligne : par où commencer ?
1. Définissez votre concept
L'e-commerce repose sur la définition d’un concept clair. Vous avez déjà une entreprise ? Pour démarrer une boutique en ligne, mieux vaut vendre vos produits les plus prisés. Une offre trop large complique le choix des clients.

Vous travaillez sur un nouveau concept ? Choisissez un marché qui n’est pas encore saturé. Vendre des t-shirts agrémentés d’inscriptions, c’est bien, mais les boutiques du genre existent déjà par milliers. Il est essentiel de déterminer la bonne niche.
Mon conseil ? Lancez une recherche Google sur votre concept. Vous voulez vendre des chandeliers en or ? Cherchez « chandeliers en or » pour vous faire une idée de la concurrence. S’agit-il de sites étoffés ou plutôt amateurs ? Combien d’annonces voyez-vous ? Si vous en dénombrez 4, par exemple, sachez que le marché est déjà saturé. Si vous n’en voyez aucune, vous avez trouvé une niche spéciale.
 
Il convient, par ailleurs, de ne pas choisir un concept trop spécifique. Déterminez d’abord un groupe cible clair et cherchez ce qui lui manque au quotidien. Si vous êtes trop précis, il se peut que vous deviez d’abord créer vous-même un marché pour votre produit. Ce travail chronophage peut prendre des années.
 
 
2. Choisissez votre logiciel de webshop
Créer votre webshop ? Plusieurs options s’offrent à vous. Les outils les plus populaires pour les débutants en Belgique sont les suivants :
 
Il existe évidemment d’autres options, mais celles-ci sont mes favorites pour lancer une boutique en ligne.
 
Shopify est une plateforme américaine qui recèle de nombreuses fonctionnalités. Vous payez un abonnement mensuel et elle s’occupe du reste. Vous pouvez facilement concevoir un site web grâce à son outil. L’inconvénient ? Shopify est un système fermé, ce qui signifie qu’il vous impose sa volonté. Vous dépendez de l’orientation que prend la plateforme. Si vous souhaitez des fonctions supplémentaires, vous devez intégrer des outils, souvent assortis d’un surcoût mensuel. Résultat : les frais peuvent vite flamber.
 
WooCommerce est une extension de Wordpress, un logiciel de site web. Ma plateforme favorite, bien qu’elle nécessite des connaissances techniques. Autre avantage : vous pouvez simplement l’ajouter à votre site Wordpress existant. Inutile donc d’utiliser des outils différents. Il s’agit, en outre, d’un système ouvert pour lequel vous pouvez souvent trouver des extensions gratuites. Libre à vous de choisir l’orientation que vous souhaitez donner à votre webshop WooCommerce.}
 
Lightspeed vient du Canada, mais s’engage aussi sur le marché local. Le support francophone vous vient rapidement en aide. Il s’agit d’un logiciel de webshop pur et dur. Il a donc été pensé pour les entrepreneurs et est doté des fonctionnalités qui leur importent réellement. Ce système est lui aussi fermé, mais assorti d’une intégration poussée pour la vente physique avec un point de vente.
 
À vous de voir si vous préférez opter pour un logiciel convivial plus coûteux ou pour une plateforme plus technique, mais aussi plus abordable…
 
3. Mentionnez les exigences légales sur votre webshop
Il est préférable de demander à un juriste ou un avocat spécialisé quelles informations juridiques doivent figurer sur votre webshop. La législation change en effet régulièrement.}
 
Il est toutefois obligatoire de publier vos conditions générales, votre politique de confidentialité et vos conditions de retour sur votre site web. Ces textes doivent être faciles à trouver. Permettez, enfin, aux visiteurs de vous contacter facilement et n’oubliez pas d’indiquer l’adresse de votre entreprise.

 
0 Commentaire(s) Cacher/Montrer les commentaires
Pas de commentaire.
Laissez un commentaire