Menu
Blog Employeurs

Anticipez l’imprévisible : apprenez les gestes qui sauvent

Employeurs | 10 septembre 2019 | Ecrit par Sophie Lefevre

Selon l’adage bien connu … un accident est bien vite arrivé : un sol un peu trop glissant, un client qui manque de s’étouffer dans votre restaurant, une échelle mal fixée ou encore un livreur qui fait un malaise en arrivant dans votre entreprise. Des événements malencontreux qui pourraient avoir de graves conséquences pour la victime mais également pour votre organisation.  

Anticipez l’imprévisible : apprenez les gestes qui sauvent
Même si votre politique de sécurité et de prévention est excellente, vous ne pourrez jamais éliminer tous les risques d’accidents. C’est pour cette raison que vous devez disposer de suffisamment de secouristes et/ou de personnes désignées pour intervenir à temps. Ces premiers secours ont pour objectif de limiter les conséquences de l’accident, l’aggravation des blessures dans l’attente, si nécessaire, des secours spécialisés. 

Votre responsabilité 

C’est votre responsabilité en tant qu’employeur d’organiser des premiers secours efficaces dans votre entreprise et ce, tant pour ses propres travailleurs que pour les autres personnes présentes sur le lieu de travail (sous-traitants, visiteurs, clients, patients, entrepreneurs, …).  Et assurer de bons premiers secours repose sur une analyse des risques spécifique. En effet, une entreprise n’est pas l’autre : on conçoit bien que les risques soient différents dans un garage, un restaurant ou une entreprise de services.  

Surtout ne pensez pas que ça n’arrive qu’aux autres et qu’il n’est pas nécessaire de s’attarder là-dessus. Plusieurs enquêtes l’ont démontré : les secouristes mais également les travailleurs occupés dans leur environnement proche, sont statistiquement moins souvent victimes d’accident. De par leur formation, ils adoptent spontanément un comportement plus responsable et moins à risque.  

Un accident dans votre entreprise : votre personnel est-il suffisamment formé ?La législation relative au bien-être stipule que vous (ou des membres de votre personnel) devez être formé ou disposer de certains prérequis. Intéressons-nous ici à la formation du personnel désigné afin d’assurer les premiers secours dans votre entreprise ! 
 

La répartition du personnel n’est pas figée mais plutôt adaptée à la réalité des activités de l’entreprise. 

Entreprises du groupe D
En tant qu’entreprise du groupe D, l’employeur a le choix entre dispenser lui-même les premiers secours ou désigner un ou plusieurs de ses travailleurs formés pour cela. La formation de base de secouriste industriel n’est dans ce cas pas obligatoire. Toutefois, il est conseillé d’avoir des notions de premiers secours, assurément les principes de base et le soutien des fonctions vitales. Nous recommandons dès lors un cours d’initiation de 4 heures. 

En effet, tout le monde a vu la vidéo de ce restaurant en Grèce où un serveur a aidé un client qui s’étouffait avec un aliment. Le serveur, formé aux principes de base des premiers secours, a su faire preuve de sang-froid pour effectuer les gestes qui sauvent.  

Entreprises des groupes A, B ou C 

Dans le cas d’une entreprise de groupe A-B-C, l’employeur détermine lui-même, sur base de son analyse de risque, le nombre de travailleurs qui doivent être désignés pour donner les premiers secours ainsi que leur niveau de formation (personnes désignées sans formation de base, secouristes avec formation de base, secouristes avec formation de base et connaissances spécifiques, …). 

L’avis du médecin du travail et du Comité pour la Prévention et la Protection du Travail sur cette organisation est requis. 

N’hésitez pas à consulter la proposition pratique rédigée par Co-Prev, l’association sectorielle des Services Externes de Prévention et Protection au travail en Belgique. 

 
Initiation, formation et recyclage ! 

Le Service Externe de Prévention et de Protection au travail de Securex est officiellement agréé par le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale pour dispenser la formation de base et le recyclage des secouristes industriels. 

À l’issue de la formation de base, un brevet officiel de secouriste industriel est délivré. Mais est-ce pour autant suffisant ? Non : un recyclage annuel reste obligatoire pour vos secouristes brevetés ! 

Notre Service Externe organise également les initiations aux premiers secours pour personnes désignées

 
0 Commentaire(s) Cacher/Montrer les commentaires
Pas de commentaire.
Laissez un commentaire