PME
 
 
 

Signalez un nouveau travailleur via la déclaration Dimona

Un nouveau collaborateur va de pair avec un lourd travail administratif : paperasserie interne, comme le contrat de travail et le règlement de travail, documentation pour les services externes, comme la déclaration de l’emploi à l’Office national de Sécurité sociale (ONSS) que vous connaissez certainement sous le nom de déclaration Dimona.

La déclaration Dimona est obligatoire

Vous engagez un nouveau collaborateur ou vous vous séparez d’un travailleur ? Vous devez alors en informer l’ONSS.

Mais commençons par le commencement : la déclaration de l’emploi, ou déclaration Dimona, est obligatoire, que le nouveau collaborateur soit soumis ou non à la sécurité sociale. Elle s’applique donc aussi aux étudiants que vous embauchez. Vous devez remettre cette déclaration au plus tard le premier jour de travail.

Déroulement d’une déclaration Dimona

La première étape d’une déclaration Dimona ? La notification de l’embauche. Vous pouvez le faire en ligne, par fax ou avec l’aide de votre Client Advisor Securex. La déclaration Dimona contient :

  • les données de l’employeur et du travailleur
  • le numéro d’inscription de l’employeur à l’ONSS
  • le numéro d’identification du travailleur à l’ONSS
  • le numéro de registre national du travailleur
  • la commission paritaire compétente

Dix jours plus tard maximum, l’ONSS vous enverra une confirmation accompagnée de votre code Dimona ou code DIE. Toute erreur doit être signalée dans les cinq jours ouvrables, sans quoi la déclaration est considérée comme définitive.

Securex vous accompagne

La meilleure manière d’informer l’ONSS est la déclaration Dimona électronique. C’est le moyen le plus rapide et le plus sûr pour une déclaration parfaitement conforme aux dispositions légales.

Vous demandez l’aide de Securex ? Vous êtes alors certains que toute la procédure sera réalisée dans les règles de l’art. Securex vous accompagne grâce à :