PME
 
 
 

Entretien de fonctionnement : fin de la période de « bizutage »

Après quelques mois de travail, votre collaborateur n’est plus un « petit nouveau ». L’heure du verdict a sonné : avez-vous bien fait de l’engager ?

La réponse est « oui » ? Dans ce cas, l’entretien de fonctionnement est l’occasion rêvée de le lui dire. Profitez-en pour lui demander son avis et l’inviter à faire part de ses éventuelles inquiétudes.

Préparation de l’entretien de fonctionnement

Un entretien de fonctionnement ne s’effectue pas à la va-vite. Consacrez-y du temps et préparez-le soigneusement.

  • Donnez rendez-vous à votre collaborateur en précisant le motif : dresser le bilan des quelques mois de collaboration écoulés.
  • Réfléchissez préalablement au contenu et à la structure de l’entretien. L’occasion de vous procurer les éléments et les informations qu’il vous manque.
  • Choisissez un endroit approprié et au calme, où vous ne serez pas dérangés.

Structure de l’entretien de fonctionnement

Un entretien de fonctionnement réussi doit être structuré.

  • Commencez par donner la raison de l’entretien de fonctionnement, comme vous l’avez fait quand vous avez fixé le rendez-vous.
  • Abordez les sujets suivants :
    • le point de vue du collaborateur quant à sa fonction, aux conditions de travail, à l’ambiance, au travail d’équipe et à sa relation avec son manager ;
    • l’avis de l’employeur sur les performances, le comportement et l’engagement du travailleur.
  • Parlez des éventuelles difficultés et de leurs solutions. Donnez au travailleur l’occasion de poser des questions.
  • Fixez les objectifs pour les mois suivants et donnez le coup d’envoi d’un plan de développement.
  • Clôturez l’entretien et fixez directement la date de l’entretien de suivi.

Techniques pour l’entretien de fonctionnement

Mener un entretien de qualité ? Rien de plus simple grâce à ces quelques techniques !

  • Ecoutez-vous activement : chacun doit pouvoir prendre la parole et doit respecter l’avis de l’autre, même s’il n’est pas d’accord avec lui.
  • Posez des questions ouvertes et approfondissez-les si les réponses ne vous paraissent pas claires.
  • Reformulez ce que votre collaborateur a dit pour vérifier que vous avez bien compris.

Fin de l’accueil. Début de la collaboration.

Comment se déroule la collaboration et comment l’optimiser ? Autant de questions qui trouvent leur réponse dans l’entretien de fonctionnement. Il ne s’agit donc pas d’une évaluation, mais plutôt d’un état des lieux en fin d’accueil. L’objectif ? Poser les jalons d’une collaboration de travail durable et fructueuse.