Indépendant
 
 
 

Indemnisation après un accident du travail

Vous êtes indépendant, vous avez eu un accident de travail ou vous souffrez d’une maladie de longue durée. Vous voilà en incapacité de travail pour un bon moment… et dans l’impossibilité d’assurer votre activité. Vous décidez alors de cesser votre activité et de vous consacrer pleinement à votre rétablissement. Mais à quoi aurez-vous droit ? Que deviendront vos revenus ?

L'assimilation, votre filet de sécurité

Rassurez-vous ! La loi a prévu de protéger les indépendants en incapacité de travail de longue durée.

Vous ne vous retrouverez donc pas sans rien du jour au lendemain. Vous pourrez, en effet, garder vos droits aux allocations familiales, à l’assurance maladie et à la pension sans payer de cotisations sociales.

Comment ? Simplement en demandant à votre caisse d’assurances sociales l’assimilation-maladie qui vient en aide aux indépendants après un accident du travail.

Conditions pour recevoir cette indemnisation

Si vous avez été victime d'un accident de travail, vous devez répondre à certaines conditions pour bénéficier de ce droit :

  • ne plus bénéficier de revenus professionnels
  • votre activité ne doit pas être poursuivie en votre nom par personne interposée
  • présenter une invalidité d’au moins 66 %
  • cette incapacité de travail doit avoir été reconnue par le médecin-conseil

De quoi vous assurer de conserver vos droits sociaux. Pensez aussi à votre assurance revenu garanti qui peut vous assurer un revenu de remplacement pendant votre convalescence.