Accès direct du travailleur au médecin du travail

Actualités

 

Consultation spontanée

Le travail peut avoir des effets négatifs sur la santé. Si votre travailleur estime que le poste de travail qu'il occupe nuit à sa santé, il peut demander à bénéficier d’une consultation spontanée auprès du médecin du travail.

Pour cela le travailleur peut s'adresser directement au médecin du travail. Contrairement à ce qui était prévu par le passé, le travailleur n'est donc plus obligé de passer par son employeur afin d'introduire cette demande. Les nouvelles dispositions prévoient que la demande puisse également être effectuée par le médecin traitant du travailleur – avec accord de celui-ci.

Lorsque le médecin du travail reçoit une demande de consultation spontanée, il avertit l'employeur, sauf si le travailleur s'y oppose. Le travailleur a donc le droit de rester anonyme.
 
Un délai est aussi aujourd’hui prévu à savoir que l’examen doit avoir lieu dans les 10 jours ouvrables qui suivent la demande.