Groupe Securex
 
 
 

Le Belge, même hautement qualifié, veut toujours prendre sa pension à 60 ans

Le Belge sait qu’il devra travailler plus longtemps, mais ne peut et n’est toujours pas enclin à le faire. C’est ce qui ressort d’une étude menée sur deux ans par le prestataire de services RH Securex auprès de 1 754 travailleurs quant à leur employabilité. Le travailleur belge pense pouvoir travailler jusqu’à 62 ans, mais ne veut le faire que jusqu’à 60 ans. L’écart entre l’âge légal de la pension et l’âge jusqu’auquel le Belge peut et veut travailler n’a fait que se creuser ces deux dernières années. Ce sont principalement les personnes hautement qualifiées qui sont conscientes de devoir travailler plus longtemps (jusqu’à 66 ans), mais ne sont pas pour autant prêtes à le faire. De leur côté, les personnes moins qualifiées ont de moins en moins confiance en leur capacité à travailler plus longtemps.

Lire plus

 

Contact de presse

Karolien De Prez - Press relations
T: +32 2 729 92 78
E: karolien.de.prez@securex.be

Kristina Eyskens - Senior Consultant
T: +32 2 213 13 38
E: kristina.eyskens@interelgroup.com